Affaire Ghali : le parquet ne veut pas des rapports du service de renseignement espagnol

23 juin 2022 - 11h00 - Ecrit par : A.P

Le parquet de la Haute cour nationale ne souhaite pas que le Centre national de renseignement (CNI) transmette à la cour une copie des rapports confidentiels sur le Maroc et Brahim Ghali, comme l’a demandé la défense du leader du Front Polisario.

Le parquet n’est pas intéressé par ces rapports du CNI qui prouveraient le caractère fallacieux de la plainte contre le leader sahraoui, car ces preuves ne sont pas pertinentes, ont indiqué des sources du tribunal d’instruction à La Razon. Le juge Santiago Pedraz devra décider s’il s’aligne sur la position du parquet ou s’il ira contre et réclamera ces rapports qui remettent en cause la sincérité de la plainte de Fadel Breica, soupçonné de travailler pour les services secrets marocains.

À lire : Affaire Ghali : l’enquête reste ouverte encore pour six mois

Les mêmes sources expliquent qu’il est peu probable que ces documents classés confidentiels soient mis à la disposition de la justice, même si des exceptions peuvent être faites comme dans l’affaire Pegasus. Selon les rapports du CNI en date du 18 mai et du 24 juin, rédigés en pleine crise entre le Maroc et l’Espagne, le Maroc aurait déployé une double stratégie « judiciaire et médiatique » pour “harceler” Brahim Ghali.

À lire : L’avocat de Brahim Ghali veut avoir les preuves de l’implication du Maroc dans les poursuites judiciaires

C’est pour cette raison que l’avocat de Ghali, Manuel Ollé, souhaite que ces documents soient pris en compte. Des documents qui prouveraient que Breica, qui a accusé Ghali de tortures dans les camps de Tindouf, serait aux ordres des services de renseignement marocains. Des allégations rejetées en bloc par Breica qui nie entretenir quelque relation avec le Maroc.

Tags : Espagne - Brahim Ghali - Droits et Justice

Aller plus loin

Un témoin confirme avoir été torturé sur ordre de Brahim Ghali

L’activiste Ahmed Tarouzi, cité à comparaître mardi dernier, a certifié dans sa déclaration au juge Santiago Pedraz que Brahim Ghali était celui qui donnait les ordres de torture...

Affaire Ghali : le juge refuse de considérer les rapports du service de renseignement espagnol

Le juge Santiago Pedraz en charge de l’affaire Ghali à la Haute Cour nationale, a rejeté la demande de la défense du chef du Front Polisario de prendre en compte les deux rapports...

L’avocat de Brahim Ghali veut avoir les preuves de l’implication du Maroc dans les poursuites judiciaires

L’avocat de Brahim Ghali, Manuel Ollé, a demandé à la Haute cour nationale de mettre à sa disposition les deux rapports des services de renseignements espagnols (CNI) de mai et...

Affaire Ghali : l’enquête reste ouverte encore pour six mois

L’enquête judiciaire sur l’affaire Ghali restera ouverte pendant encore au moins six mois. Ainsi en a décidé le juge d’instruction du tribunal de Saragosse, Rafael Lasala, après le...

Nous vous recommandons

Gaz : des résultats au-delà des attentes au large de Larache

Les ressources gazières d’Anchois ont dépassé largement les estimations, selon les résultats de la certification. La société Chariot va démarrer l’exploitation du puits, tout en poursuivant la prospection et en accélérant les procédures pour la...

L’Espagne va retirer la nationalité à 78 bébés marocains

L’Espagne a engagé des procédures administratives de retrait de la nationalité pour 78 bébés marocains nés à Melilla et inscrits au registre d’état civil comme espagnols.

Réaction du Polisario suite au discours du roi Mohammed VI

La « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » a réagi au discours de Mohammed VI adressé à la nation à l’occasion du 68ᵉ anniversaire de la révolution du roi et du peuple. Elle estime que le souverain tente de tromper l’opinion...

Le dirham recule face à l’euro

Sur le marché des changes, la paire DH/EUR affiche une baisse hebdomadaire de 0,34 % tandis que DH/USD est en hausse de 0,43 % la semaine dernière.

L’Algérie à l’Espagne : « pas une goutte de gaz pour le Maroc »

L’Algérie maintient la pression sur l’Espagne, qui ne doit exporter aucune goutte de gaz vers le Maroc via le gazoduc Maghreb Europe.

Taroudant : la justice valide l’élection de la plus jeune maire du Maroc

L’élection de Noura Tahoussa, la plus jeune présidente de commune au Maroc, a été contestée dans un recours au tribunal par certains partis politiques. Mais celui-ci a été retoqué par le tribunal administratif...

Hiba Abouk rend hommage aux hommes de sa vie (Photos)

Cinq semaines après son accouchement, Hiba Akouk, la femme de Achraf Hakimi, a partagé un cliché de son dernier fils Naim, né le 12 février 2022, mais également une photo du papa et du grand frère...

Sana Khouja, la Marocaine qui a révolutionné le monde du vin en Espagne

Sana Khouja, jeune femme d’affaires d’origine marocaine, a brisé les barrières raciales, économiques et de genre pour inscrire son nom dans le monde viticole espagnol. En 2019, elle créait Zeena, sa marque de vin bio conditionné dans une canette en...

La liaison maritime Almeria-Nador totalement rétablie

La liaison maritime entre le port d’Almeria et celui de Nador est totalement rétablie. Mercredi, 53 passagers et 45 camions et camionnettes de marchandises ont embarqué sur le ferry Wasa Express de la compagnie maritime Balearia, depuis le port...

Le Maroc refuserait-il l’aide de l’Espagne ?

Le Maroc pourrait ne pas accepter l’aide de l’Espagne d’un montant de 30 millions d’euros destinée à lutter contre l’immigration clandestine.