Recherche

Une vingtaine d’arrestations après des émeutes à Fès (vidéo)

14 avril 2017 - 14h00 - Société

Le nouveau ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, fait face à ses premiers dossiers. Après une rencontre avec les manifestants dans la région d’Al Hoceima, il a décidé de sévir suite aux émeutes qui ont touché la ville de Fès.

En tout, 17 personnes ont été arrêtées « suite à une altercation avec les forces de l’ordre, qui s’est produite jeudi aux environs de la cité universitaire de Fès et au cours de laquelle les protestataires ont fait usage de violence et de jets de pierres », indique-t-on.
 
Lors de ces affrontements qui se sont produits à Dhar El Mehraz à Fès, une soixantaine de blessés parmi les forces de l’ordre ont été enregistrés et qui ont nécessité leur évacuation à l’hôpital. Les manifestants ont décidé d’organiser un sit-in « illégal » à proximité de la Cour d’appel de Fès où devait se dérouler le procès de certains étudiants poursuivis pour une affaire d’homicide volontaire.

D’autres arrestations devraient s’opérer, a prévenu le ministère de l’Intérieur, selon lequel les étudiants arrêtés seront déférés devant la justice pour répondre de leurs actes.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact