Affrontements aux Îles Canaries : des Marocains s’excusent

24 janvier 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Mohamed El Khalifi, homme d’affaires marocain vivant aux Îles Canaries depuis plus de 20 ans, vit avec tristesse les incidents qui se sont déroulés ces derniers jours dans les zones touristiques de l’île, dont beaucoup sont perpétrés par des Marocains.

« Nous sommes très désolés de ce qui se passe. Au nom de toute la communauté marocaine, nous nous excusons auprès du peuple canarien ». Ainsi s’est exprimé Mohamed El Khalifi qui condamne les actes commis par certains de ses compatriotes. « Il y a des lois et elles doivent être respectées…  », a-t-il ajouté.

« Les Marocains qui vivent aux Îles Canaries depuis des années ressentent « la peur » d’éventuelles représailles de la part de la population locale, ce qui ne s’est jamais produit, car le peuple canarien a toujours été bon », a-t-il indiqué.

Khalifi est convaincu que la violence n’est pas la solution. « Je vous demande d’être patient, de faire confiance à la justice et à la police qui font un travail énorme… et de ne pas penser que nous sommes tous pareils », a-t-il lancé comme appel aux Canariens qu’il estime « en colère ».

Mohamed El Khalifi espère aussi que le gouvernement des îles Canaries et de l’Espagne « qui a toujours entretenu de bonnes relations » avec le gouvernement marocain, pourra apporter une solution durable au problème et arrêter les flux migratoires.

Sujets associés : Immigration clandestine - Iles Canaries - Affrontements

Aller plus loin

Îles Canaries : violents affrontements entre Marocains dans un parking (Vidéo)

Lundi après-midi, dans un parking de San Fernando de Las Palmas, de violents affrontements ont éclaté entre plusieurs individus qui seraient d’origine marocaine. Un témoin a...

Bagarre entre Marocains au centre de migrants de Ceuta

La police nationale a fait une intervention samedi dans le Centre de rétention des migrants de Ceuta (CETI), pour mettre fin à une bagarre générale entre pensionnaires,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...