Un jeune Marocain, homosexuel, obtient l’asile politique aux Îles Canaries

9 mars 2021 - 20h30 - Ecrit par : A.P

Un Marocain âgé de 32 ans, homosexuel, a obtenu l’asile politique aux Îles Canaries. Il avait fui le royaume à cause de la pression de sa famille qui, ignorant son homosexualité, le poussait à se marier.

Ashim (nom d’emprunt) est un jeune Marocain de 32 ans à qui, il a été accordé l’asile politique pour son orientation sexuelle. Il est arrivé à Gran Canaria le 31 décembre sur un bateau, fuyant la pression de sa famille qui voulait le voir marié. Or, Ashim est gay et a caché son homosexualité à sa famille parce qu’au Maroc, les relations entre deux personnes du même sexe sont passibles d’une peine allant de six mois à trois ans de prison (article 489 du Code pénal marocain).

Ashim a grandi dans une famille modeste. Il était conscient de son orientation sexuelle depuis son jeune âge, mais ne l’a jamais révélé à personne. À l’âge de 19 ans, quand il est allé à l’université de Marrakech pour étudier la philosophie, il pensait pouvoir vivre sa vie d’homosexuel en secret. Mais à ses 30 ans, sa famille a commencé à lui mettre la pression pour qu’il se marie. Pour échapper à cette pression, il a décidé de quitter le Maroc pour, dit-il à sa famille, construire un avenir meilleur, rapporte 20minutos.es.

À son arrivée aux Îles Canaries, il a créé un profil sur les réseaux sociaux. C’est là qu’il rencontre Vincent, un ami. Ce dernier l’accueille chez lui, et après avoir écouté son histoire, lui a conseillé de demander l’asile politique qu’il finit par obtenir. Avec ce statut, il pourra travailler dans des hôtels ou en tant que traducteur migrant, s’il apprend l’espagnol. Ashim a informé sa famille qu’il a obtenu un asile politique pour son militantisme dans le séparatisme berbère, et non pour son homosexualité. Il ne compte pas révéler son homosexualité à sa famille pour ne pas lui causer du tort. De même, il n’envisage pas de retourner vivre au Maroc, car il craint d’être emprisonné.

Tags : Iles Canaries - Homosexualité Maroc

Aller plus loin

Un migrant marocain, homosexuel, demande l’asile à Ceuta

Ryan (nom d’emprunt) a caché depuis des années son homosexualité au Maroc, de peur de subir des discriminations ou des menaces. Il fait partie des quelque 1 000 migrants qui sont...

Le Portugal ne veut plus accorder l’asile aux migrants clandestins marocains

Le Portugal n’est plus disposé à accorder l’asile aux migrants clandestins marocains. Il l’a fait savoir en rejetant la demande d’asile d’un groupe de huit migrants arrivés fin...

Nawal Benaissa obtient l’asile politique aux Pays-Bas

La militante du Hirak, Nawal Benaissa, a obtenu l’asile politique aux Pays-Bas, après avoir fui le Maroc.

Achim, homosexuel marocain, demande l’asile politique aux Îles Canaries

Achim, un migrant marocain arrivé aux Îles Canaries en décembre en provenance de Dakhla, est un homosexuel qui demande l’asile politique en raison de son orientation...

Nous vous recommandons

Les États-Unis renforcent la défense aérienne marocaine

Dans le projet de budget militaire pour l’année 2023, présenté fin juillet au Congrès, les États-Unis prévoient de financer un réseau de défense aérienne dans les pays de la région MENA. L’aide américaine serait destinée aux pays arabes, dont le Maroc, qui ont...

L’armée marocaine a-t-elle tué deux miliciens du Polisario ?

Les éléments des Forces armées royales (FAR) auraient tué deux militaires du Polisario lors d’une attaque dans le Sahara hier, lundi.

Bond du marché immobilier au Maroc

Les transactions immobilières ont repris pour l’ensemble du secteur. Les derniers chiffres laissent apparaître une forte hausse de l’offre et la demande au troisième trimestre de cette année.

Les explications de Hafid Derradji après des insultes envers les Marocaines

Le commentateur sportif algérien de beIN Sports, Hafid Derradji, assure ne pas être l’auteur des tweets injurieux et haineux contre le Maroc et les Marocaines, après l’élimination de l’Algérie à la Coupe d’Afrique des nations (CAN...

Ce que l’on reproche au Franco-algérien arrêté à Tanger

Un Franco-algérien, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités françaises pour trafic de drogue, a été arrêté mardi à Tanger.

L’incroyable parcours de deux étudiants marocains qui ont quitté l’Ukraine (vidéo)

Mohamed Essrhir et Mehdi Aghfir, deux étudiants marocains en 3e et 5e année de médecine à l’Université nationale de Kharkiv (Ukraine), ont réussi à quitter la ville et le pays avec d’autres camarades, après les premières attaques de la...

Royal Air Maroc annonce un changement

Suite au retour du Maroc à l’heure GMT à l’occasion du mois de Ramadan, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) informe ses clients d’un changement d’horaire de vols.

Maroc : un expert conseille un confinement strict de deux semaines

Chakib Hossini Laraqui, médecin et ex temporary medical adviser de l’OMS n’a pas caché son inquiétude face à la flambée de Covid-19 au Maroc. Selon lui, un reconfinement strict de quinze jours s’impose.

Le « Messi du haschich », l’un des criminels les plus recherchés d’Europe

Le « Messi du haschich », un dangereux trafiquant de haschich marocain en Europe, est l’un des criminels les plus recherchés par l’Espagne et l’Europe. Europol demande la collaboration des citoyens espagnols pour le...

France : le préfet de l’Hérault attaque les Marocains

Un tweet du préfet de l’Hérault sur l’escalade des violences à Montpellier est au centre d’une polémique en France. Hugues Moutouh a explicitement mis en cause « les SDF étrangers », dont les ressortissants marocains, qui ne sont pas, selon lui, les bienvenus...