Le très long chemin d’Ahmed pour s’intégrer en Espagne

14 juin 2021 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Ahmed a décidé de quitter sa ville natale de Tanger en 2019 pour rejoindre l’Andalousie, à la recherche de « meilleures opportunités d’emploi ». Le Marocain est passé par diverses péripéties avant de s’intégrer socialement.

Après trois semaines difficiles, Ahmed, 27 ans, arrivé en Andalousie par bateau, a décidé de se rendre à Saint-Sébastien, dans l’espoir de trouver une meilleure situation. « En passant la frontière avec la France, je pensais qu’on parlait français, mais rien. Outre le castillan, j’ai rencontré le Basque », raconte-t-il dans un espagnol assez maîtrisé et qu’il améliore en suivant des cours à l’école de langues qu’il a intégré grâce au programme social ’Lehen Urratsa’ du gouvernement basque.

À son arrivée, Ahmed, sans moyens et n’ayant aucune connaissance dans la ville, errait dans la rue et « dormait dans les gares routières », confie-t-il à El Diario, en présence d’Ahjab Amari, l’assistante sociale qui l’accompagne depuis qu’il a été admis dans l’une des maisons de Zabalduz à Usurbil. « Le pire, ce furent les premiers jours. Tout est nouveau, vous n’avez pas de papiers et vous avez très peur de la police », se rappelle-t-il.

A lire : Voici l’histoire de Sohaib, un mineur marocain qui a regagné l’Espagne

Malgré toutes ces difficultés, le jeune Marocain n’a pas cessé de se battre. « Il a même obtenu son baccalauréat », confirme fièrement Ahjab, qui aide au quotidien Ahmed à régulariser sa situation et à se faire établir les documents nécessaires. « Il tire le meilleur parti du programme », soutient l’éducatrice sociale qui affirme qu’il a eu de « très bonnes notes » au cours de sa première année d’études qui était particulièrement compliquée.

Aujourd’hui, Ahmed est optimiste quant à son avenir. Son prochain défi est obtenir l’équivalence de ses années d’études validées au Maroc afin de poursuivre ses études supérieures en programmation et mécanique et d’effectuer des stages qui peuvent déboucher sur un emploi.

Sujets associés : Espagne - Immigration - Jeunesse

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Laila Harrak, le visage marocain de CNN International

Ancienne stagiaire de CNN International, la Maroco-néerlandaise Laila Harrak a capitalisé des années d’expérience professionnelle dans plusieurs autres chaines de télévision avant...

Voici l’histoire de Sohaib, un mineur marocain qui a regagné l’Espagne

Sohaib El Immani, 16 ans, fait partie des mineurs qui ont traversé la frontière vers Ceuta à la nage, il y a deux semaines, provoquant une crise migratoire inédite. Le jeune...

Un jeune Marocain, homosexuel, obtient l’asile politique aux Îles Canaries

Un Marocain âgé de 32 ans, homosexuel, a obtenu l’asile politique aux Îles Canaries. Il avait fui le royaume à cause de la pression de sa famille qui, ignorant son homosexualité, le...

Nous vous recommandons

Espagne

Sebta et Melilla : le Maroc cherche le soutien des pays arabes

Le Maroc sollicite l’aide des pays arabes pour faire face à l’Union européenne (UE) qui soutient, de son côté, le gouvernement espagnol dans la défense de la territorialité espagnole des villes de Ceuta et...

L’un des meilleurs bacheliers en Espagne est une Marocaine

Touayba Bakkali, une jeune marocaine de 18 ans résidant à Tolède avec ses parents, a obtenu cette année la moyenne de 13.84 (sur 14) à l’EBAU, l’examen d’entrée à l’université que doivent passer tous les nouveaux bacheliers en...

La France ne jouera pas le médiateur entre l’Espagne et le Maroc

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a indiqué vendredi qu’il ne revient pas à la France de faire la médiation entre l’Espagne et le Maroc. Il reste confiant que les deux pays surmonteront cette crise dans le « dialogue » et de...

"Franchise carburant", quand l’Espagne soutire d’importantes devises au Maroc

Souvent considérée comme une mesure de représailles pour répondre à la provocation du Maroc, la « franchise carburant » impose aux camionneurs marocains de disposer de 200 litres maximum de gasoil dans le réservoir de leur véhicule, après avoir franchi la...

Espagne : Vox veut durcir l’obtention de la nationalité pour les Marocains

Vox a présenté récemment à la session plénière du Congrès, deux propositions de loi sur l’immigration, l’une demandant au gouvernement de suspendre l’octroi de visas aux Marocains et l’autre portant restriction de l’accès à la nationalité...

Immigration

Des nouveautés pour la « Carte bleue européenne »

La législation sur la migration de main-d’œuvre au sein de l’Union européenne (UE) est en passe de subir quelques toilettages. Le processus va modifier à terme, la directive carte bleue (mise en place fin 2011) et qui représente l’ensemble des conditions...

Crise migratoire : la République tchèque propose la signature d’un accord avec le Maroc

Face à la crise migratoire, le Premier ministre tchèque, Andrej Babiš estime que la signature d’un accord avec la Turquie, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye » d’où les réfugiés partent pour l’Europe s’avère...

L’Italie offre des permis de travail aux Marocains, voici les secteurs concernés

Cette année en Italie, quelque 69 700 permis de travail seront octroyés aux travailleurs non-européens, dont les Marocains. Ces permis concernent les travailleurs saisonniers et non-saisonniers, ainsi que les travailleurs...

Voici le nombre de visas délivrés aux Marocains par la France en 2021

Pour l’ensemble de l’année 2021, les consulats français au Maroc ont délivré 69 408 visas aux ressortissants marocains, un chiffre en baisse de 29,6 % par rapport à 2020.

Plus de 823 000 Marocains légalement établis en Espagne

Le nombre de Marocains légalement installés en Espagne a augmenté durant les six premiers mois de cette année, atteignant 823 708, d’après les chiffres communiqués par les autorités espagnoles.

Jeunesse

Des Marocains se mettent en danger en nageant de Sebta vers Fnideq

Alors que la frontière avec la ville de Sebta a été fermée, quatre jeunes Marocains ont bravé la mer pour rentrer au pays. Seulement, ils ont été arrêtés, une fois arrivés à destination.

Marrakech : cinq jeunes risquent la prison pour avoir mangé pendant le ramadan

La police a procédé à l’arrestation de cinq jeunes dont deux filles qui fumaient en plein jour et en public à Marrakech. Il leur est reproché d’avoir violé le ramadan et le confinement.

Espagne : 25 % des jeunes sont racistes (Étude)

En Espagne, 25 % des jeunes de 15-29 ans ont des comportements racistes envers les Marocains, les Subsahariens et les Roms. C’est ce que révèle une étude de la Fondation Fad pour la jeunesse.

World Economic Forum 2021 : Une Marocaine distinguée “Young Global Leader”

Sanae Lahlou a été nommée « Young Global Leaders » (YGL) du World Economic Forum 2021. Ainsi, la Directrice de la Business Unit « Afrique » de Mazars au Maroc, trône désormais dans le prestigieux cercle des leaders engagés dans la transformation du monde,...

Des clandestins marocains reviennent au Maroc à la nage

Les autorités marocaines ont arrêté, mardi 7 avril 2020, quatre jeunes Marocains qui ont bravé la mer pour rentrer au pays en cette période de confinement. Un cinquième Marocain a été interpellé par la Guardia...