Voici l’histoire de Sohaib, un mineur marocain qui a regagné l’Espagne

3 juin 2021 - 10h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Sohaib El Immani, 16 ans, fait partie des mineurs qui ont traversé la frontière vers Ceuta à la nage, il y a deux semaines, provoquant une crise migratoire inédite. Le jeune Marocain, plus chanceux que d’autres, a été autorisé lundi à traverser le détroit pour retrouver sa mère venue de Barcelone pour le récupérer.

Après plusieurs jours passés à remplir les formalités administratives auprès du CNP, Sohaib retrouve enfin le sourire. Il peut finalement traverser le détroit pour vivre avec sa mère en Espagne. Celle-ci, venue de Barcelone, l’a retrouvé dans le quartier de Benzú, rapporte El Faro de Ceuta.

« Nous avons enfin réussi. Je suis très heureuse, et mon fils aussi. Il était très malade et il a retrouvé le sourire. En ce moment, nous sommes avec des proches à Benalmádena où nous passerons quelques jours pour que mon fils puisse se détendre, avant d’aller à Barcelone pour commencer une nouvelle vie », a déclaré Soad, la mère de Sohaib. « La police m’a aidé depuis mon arrivée à Ceuta et je lui en suis très reconnaissante », a ajouté Soad qui a tenu à remercier les agents du CNP qui ont fait tout leur possible pour retrouver son fils et faciliter leur départ de la ville.

La question des mineurs en situation irrégulière en Espagne et en France préoccupe les autorités marocaines au plus haut niveau. Le roi Mohammed VI a réitéré ses hautes instructions aux ministres des Affaires Étrangères et de l’Intérieur afin que le dossier soit définitivement réglé.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Famille - Ceuta (Sebta)

Aller plus loin

Crise migratoire : 920 mineurs marocains pris en charge à Ceuta

Parmi les milliers de migrants marocains arrivés en masse à Ceuta en début de semaine dernière, la police nationale a dénombré 920 mineurs qui ont été répartis dans trois...

Migrants mineurs : 92 % de leurs familles leur préfèrent l’Espagne au Maroc

Plus d’un millier de mineurs marocains non accompagnés sont arrivés à Sebta entre le 17 et le 18 mai, déclenchant une crise migratoire inédite. Malgré la prise en charge de 1...

Le roi Mohammed VI prend en charge le dossier des mineurs non accompagnés

La question des mineurs marocains non accompagnés à l’étranger préoccupe le roi Mohammed VI qui a renouvelé ses instructions aux différents ministres en charge du dossier afin...

Le Maroc s’oppose au transfert en Espagne des mineurs bloqués à Sebta

Les mineurs récupérés à Sebta sont aux mains des autorités marocaines en attendant le retour de l’effectif restant. Avant l’arrivée de leurs familles, ils sont hébergés dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Chaque mois, Achraf Hakimi verse 100 000 euros à sa mère

Durant la coupe du monde Qatar 2022, les instants pleins d’amour entre l’international marocain Achraf Hakimi et sa mère ont ému les supporters et les internautes et témoignent de l’attachement de l’un envers l’autre. La star du PSG veille sur sa mère...

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.