Recherche

Des avions militaires marocains aux Îles Canaries ? La polémique reprend

© Copyright : DR

2 février 2021 - 19h20 - Société - Par: A.P

La polémique sur des supposés vols militaires marocains qui auraient survolé l’espace aérien espagnol pour atterrir aux Îles Canaries, est revenue ces derniers jours sur les réseaux sociaux.

L’information recueillie sur la page Flightradar24, une page d’information aérienne, est largement relayée sur Facebook et Twitter. Selon ce site, « plusieurs plans de vol exécutés par un avion C-130H-LM Hercule de l’armée de l’air marocaine, ont été enregistrés le 23 décembre 2020 et le 20 janvier, de Casablanca à Gran Canaria et Laâyoune, sous le couvert de vols commerciaux de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) ». Le site avait aussi indiqué que les vols du prétendu avion militaire marocain portait en décembre comme en janvier, « les mêmes numéros d’immatriculation ».

En réalité, il n’en est rien. Approché par le site El Closure Digital, l’aéroport de Grande Canarie, a nié totalement la présence d’avions militaires Hercules dans l’espace aérien des Îles Canaries et a soutenu que « cette confusion entre avions est due à une erreur dans l’immatriculation des avions depuis le Maroc, l’immatriculation de l’avion militaire ayant été attribuée à tort à l’avion régulier de Royal Air Moroc ».

Cette version a été confirmée par l’Agence AENA qui n’a enregistré à ces dates que des liaisons commerciales de la compagnie aérienne nationale marocaine, Royal Air Maroc. Selon l’agence, « aucun avion militaire marocain n’apparaît parmi les vols qui ont atterri ou décollé de l’aérodrome de Gran Canaria ». Les responsables de Flightradar24 ont finalement confié à EFE qu’il s’agissait d’une erreur technique de ses installations.

Des messages affirmant que des pilotes marocains F-16 avaient été interceptés par des militaires espagnols au-dessus de Ciudad Real et contraints de retourner dans le détroit, avaient déjà circulé sur Facebook et Twitter à la mi-août. Une information qui s’est aussi révélée fausse.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Transport aérien , Iles Canaries , Défense - Armement , Forces Royales Air

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact