Une majorité des agences de voyage a fait faillite au Maroc

1er septembre 2021 - 19h10 - Ecrit par : S.A

La pandémie de Covid-19 a provoqué la fermeture de 80 % des agences de voyage exerçant au Maroc. Pour sauver le secteur, Khalid Benazzouz, président de l’Association régionale des agences de voyages de Casablanca-Settat (ARAVCS) plaide sa cause auprès du gouvernement.

« 80 % des agences de voyage au Maroc ont fermé. Les 20 % restants bricolent en attendant des lendemains meilleurs », a déclaré au site Le360 Khalid Benazzouz. Malgré l’ouverture des frontières et la reprise de l’activité touristique, les voyagistes peinent à réaliser un bon chiffre d’affaires. Selon le président de l’Association régionale des agences de voyages de Casablanca-Settat (ARAVCS), la plupart des voyagistes n’ont pu atteindre 1 % du chiffre d’affaires qu’ils avaient réalisé en 2019.

À lire : Les professionnels du tourisme demandent un moratoire fiscal

« Les touristes internes réservent leur séjour en contactant directement les hôteliers. Idem pour les touristes étrangers qui achètent les billets d’avions sur les plateformes de réservation en ligne », explique Khalid Benazzouz. Face à cette situation, il a adressé une correspondance au nouveau président de la Confédération nationale du tourisme (CNT), Hamid Bentahar, lui demandant de porter la voix de l’ARAVCS auprès du gouvernement en défendant les doléances des voyagistes de Casablanca.

À lire : Tourisme interne : les Marocains boudent les hôtels

Ces doléances se résument en cinq points essentiels : le maintien jusqu’à la fin de 2022 des indemnités du Comité de veille économique (CVE) via la CNSS au bénéfice des employés des agences de voyages ; une subvention pour les entreprises selon le bilan dégagé en 2019 avec un plafond, à l’image de ce qui a pu être fait dans certains pays, comme la France ; le report des crédits contractés par les employés et ceux des entreprises, jusqu’à décembre 2022 ; une exonération des impôts dus ; et enfin, la nécessité de déclarer la pandémie de Covid-19 en tant que catastrophe naturelle.

Tags : Casablanca - Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages...

Les professionnels du tourisme demandent un moratoire fiscal

Éprouvés par la crise du Covid, les opérateurs touristiques marocains appellent l’État au secours. Ils demandent un moratoire fiscal sur les taxes locales, sous peine de devoir...

Tourisme interne : les Marocains boudent les hôtels

Cet été, les touristes marocains ont choisi des appartements privés plutôt que des hôtels jugés trop coûteux malgré les offres mises en place dans le cadre l’offre «  Welcome Back ...

Tourisme au Maroc : les voyagistes se mobilisent pour la reprise

Les voyagistes ont échangé la semaine dernière, lors d’une rencontre à Agadir, sur l’avenir du secteur qui se remet progressivement des effets pervers de la crise sanitaire. La...

Nous vous recommandons

Un superyacht de Roman Abramovich aperçu au large du Maroc

L’un des superyachts du milliardaire russe Roman Abramovich actuellement en difficulté financière en raison des sanctions économiques (gel des avoirs) contre la Russie et les oligarques russes se trouve au large de la côte ouest du Maroc. Ces sanctions...

Une députée française épinglée pour un voyage au Maroc

Patricia Mirallès, députée LREM de la 1ᵉre circonscription, est accusée d’avoir utilisé ses frais de mandat pour effectuer des dépenses non autorisées, notamment un voyage au Maroc. Des accusations qu’elle nie en...

Engouement des touristes français pour le Maroc

Fermé depuis le 29 novembre dernier à cause de la propagation du variant Omicron, l’espace aérien marocain rouvre ce lundi 7 février 2022. Cette réouverture déclenche un fort afflux à court terme au point que le Maroc retrouve les 10 pays les plus...

Marhaba 2021 : pourquoi la ligne Portimão / Tanger-Med tarde ?

Le Maroc et le Portugal ont entamé il y a quelques semaines des échanges en vue d’établir une liaison entre les ports de Portimão et Tanger-Med. Face au silence qui plane sur ce projet donnant lieu à des spéculations, une source proche du dossier apporte...

Un militaire algérien tué par une bombe près de la frontière marocaine

Un attentat à la bombe est survenu mercredi près de la frontière algéro-marocaine, plus précisément dans la commune de At-Boussaïd à l’Ouest de la wilaya de Tlemcen. Le bilan fait état d’un mort (un garde-frontière algérien) et de deux...

Ryanair pourrait annuler à nouveau de nombreux vols au Maroc

La compagnie aérienne Ryanair risque d’annuler à nouveau des vols opérés vers le Maroc. Et pour cause, les syndicats USO et SITCPLA, représentant les navigants en Espagne, projettent une grève de six...

Décès de Rayan : les condoléances du premier ministre israélien

Le premier ministre israélien Naftali Bennett, touché par le décès de Rayan, l’enfant de 5 ans tombé accidentellement dans un puits sec à Chefchaouen, près de sa maison, a présenté ses condoléances à la famille du garçonnet, au peuple marocain, ainsi qu’au roi...

Ryanair lance la ligne Charleroi-Tétouan (19,99 euros)

La low cost irlandaise Ryanair compte lancer onze nouvelles liaisons dont une vers le Maroc au départ de Charleroi à partir d’octobre 2021. Le lancement de ces lignes s’inscrit dans la reprise progressive du trafic...

Nador : des MRE arnaqués dans une opération immobilière

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont été victimes d’une arnaque immobilière à Nador. L’accusé principal, un promoteur immobilier propriétaire et gérant unique d’une entreprise immobilière dans la province, a été...

Qui est Diego El Glaoui, le fiancé marocain d’Iris Mittenaere ?

En couple depuis quelques années, Iris Mittenaere, miss France 2016, et le Marocain Diego El Glaoui se sont fiancés. Qui est le prince charmant de l’ex–miss Univers ?