Maroc : El Othmani qualifie l’agression israélienne de « crimes de guerre »

18 mai 2021 - 08h40 - Monde - Ecrit par : J.D

Le chef du gouvernement marocain, Saâdeddine El Othmani, a déclaré que l’agression israélienne constitue ni plus, ni moins, « des crimes de guerre » qu’il convient d’arrêter immédiatement.

Dans une déclaration sur la chaîne qatarie, Al-Jazeera, El Othmani a indiqué que le fait d’occuper un territoire, de bombarder des maisons de civils et de larguer sur des familles, des bombes, représente des crimes de guerre qu’il convient de condamner avec la plus grande vigueur.

« Ce qui se passe en Palestine par l’occupation ne peut être décrit, sauf qu’il s’agit d’une agression systématique continue et d’une terrible violation contre le peuple palestinien », a fustigé le chef du gouvernement marocain qui confie que le Royaume du Maroc maintient sa position de soutenir sans réserve la cause palestinienne.

El Othmani a fait savoir que le Maroc travaille activement à établir des contacts avec les principaux pays de la région afin de stopper l’agression israélienne et l’escalade de la violence sur les territoires palestiniens occupés.

«  Nous condamnons ces violations persistantes, et tout le monde doit s’unir pour les arrêter  », a insisté le responsable marocain qui plaide en outre, pour une solidarité commune envers le peuple palestinien.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Ambassades et consulats - Al Jazeera - Saâdeddine El Othmani

Aller plus loin

OCI : le Maroc réitère son soutien la cause palestinienne

Fidèle à sa détermination pour la cause palestinienne, le Royaume du Maroc a réitéré dimanche, sa position face à l’escalade de violences dans les territoires palestiniens...

Violences à Jérusalem-Est : Condamnation unanime des pays arabes d’Afrique du Nord

Alors que l’escalade de la violence montait d’un cran à Jérusalem-Est depuis samedi, les pays arabes de l’Afrique du Nord, nouveaux alliés de l’Israël, ont unanimement dénoncé...

El Othmani recadré par David Govrin

Les félicitations que le Chef du gouvernement marocain Saâdeddine El Othmani a adressées au Hamas le jour de l’entrée en vigueur de l’accord de cessez-le-feu conclu entre Israël...

David Govrin regrette-t-il d’avoir taclé El Othmani ?

Le chef du bureau de liaison d’Israël au Maroc, David Govrin semble être pris de remords après avoir, dans un tweet, taclé le chef du gouvernement marocain Saâdeddine El...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.