Recherche

L’agriculture biologique séduit de plus en plus de Marocains

© Copyright : DR

25 avril 2019 - 17h40 - Economie

L’agriculture biologique a été consacrée lors du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM), en lui réservant un pôle spécial, dans sa 14ème édition du 16 au 21 Avril à Meknès.

1700 exposants ont participé à ce salon, qui a accueilli 1.25 million de visiteurs en 2018, avec la particularité, cette année d’un espace consacré à l’agriculture biologique. Plusieurs clients potentiels ont marqué de leur présence cet espace bio, vue la rareté de l’offre au niveau national.

« Les Marocains montrent un fort intérêt pour le bio, mais moins de 5% en consomment. Car pour en acheter, il faut en trouver », a déclaré Khalid Azim, chercheur marocain en agriculture biologique.

En 2011, le Plan Maroc Vert a été mis en place en vue de dynamiser l’agriculture biologique, à travers un programme de culture de 40.000 hectares à l’horizon 2020, et la mise en place d’un règlement et d’un système de certification. Une partie du programme a pu être exécutée en septembre 2018, en particulier la certification et le logo, mais moins d’1/4 des surfaces ont été cultivées.

« Maintenant qu’il y a un règlement et un logo, cela va inciter les producteurs un peu réticents à aller vers le bio », a toutefois estimé le secrétaire général de la FIMABIO, en attendant la reconnaissance du label bio Maroc par l’Union européenne, principal importateur du pays.

Par ailleurs, plusieurs producteurs demeurent découragés par l’absence de soutien financier de l’État, en particulier le remboursement des frais de certification et des coûts de conversion en l’occurrence le matériel, les semences bio et les intrants. Ajouté à celà, le circuit de distribution qui est loin d’être organisé pour l’instant, et qui reste limité à un réseau desservant une tranche particulière de consommateurs.

Mots clés: Agriculture , Nature , Environnement , Alimentation

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact