Recherche

Aïd Al-Adha au Maroc : plus de 7,2 millions de têtes identifiées

© Copyright : DR

14 juillet 2020 - 21h30 - Société

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts a lancé en avril dernier l’opération d’identification des ovins et des caprins à l’occasion de l’Aïd Al-Adha 1441 (2020). Elle a connu une forte implication des éleveurs et des engraisseurs.

Dans le détail, plus de 7,2 millions de têtes ont été identifiées depuis le début de l’opération en avril dernier. S’agissant de la répartition des ovins et des caprins identifiés par région, elle se présente comme suit :

• Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima : 122 400 têtes
• Région de Rabat-Salé-Kénitra : 972.000 têtes
• Région de Casablanca-Settat : 1.353.600 têtes
• Région de Marrakech-Safi : 1 440 000 têtes
• Région de Souss-Massa : 115 200 têtes
• Région de l’Oriental : 720 000 têtes
• Région de Fès-Meknès : 921 600 têtes
• Région de Drâa-Tafilalet : 208 800 têtes
• Région de Beni Mellal-Khénifra : 1 281 600 têtes
• Région de Guelmim-Oued Noun : 36 000 têtes
• Région de Laâyoune-Sakia El Hamra : 26 000 têtes
• Région de Dakhla-Oued Ed-Dahab : 10 000 têtes.

Tout comme en 2019 et en 2020, tous les ovins et les caprins destinés à la célébration de l’Aïd Al-Adha sont identifiés à l’aide d’une boucle en plastique jaune portant un numéro de série unique à chaque animal, en plus de la mention "Aïd Al Adha et tête de mouton". Selon le ministère de tutelle, cette opération d’identification prendra fin le 15 juillet 2020 avec plus de 8 millions de têtes identifiées attendues. Quant aux services vétérinaires de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), ils ont enregistré 242 000 unités d’élevage et d’engraissement des ovins et des caprins.

Par ailleurs, le ministère soutient que l’état de santé du cheptel national est bon et qu’il est suivi de près au niveau de l’ensemble du territoire national par les services vétérinaires de l’ONSSA en collaboration avec les vétérinaires privés et les autorités locales.

La même source rappelle que le chiffre d’affaires moyen à l’occasion de l’Aïd Al-Adha dépasse les 12 milliards de DH. Ces fonds sont transférés au niveau des zones rurales permettant ainsi aux agriculteurs de couvrir les dépenses des autres activités agricoles, en particulier celles se rapportant aux préparatifs de la prochaine campagne agricole.

Mots clés: Aïd al-Adha 2020 , Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact