Al Hoceima, Chefchaouen et Taounate cultiveront légalement le cannabis

3 mars 2022 - 21h00 - Ecrit par : A.S

Une nouvelle avancée dans la légalisation de la culture du cannabis au Maroc. Le gouvernement a adopté aujourd’hui un décret encadrant les activités liées à sa culture dans le pays et sélectionné trois provinces.

Ce projet élaboré par le ministère de l’Intérieur en coordination avec les départements ministériels concernés, s’inscrit dans le cadre du parachèvement de l’application de la loi.

À terme, celle-ci va soumettre toutes les activités liées à la culture, la production, la transformation, le transport, la commercialisation, l’exportation et à l’importation du cannabis et de ses produits à un système de licence. Elle prévoit également la création d’un comité consultatif chargé d’étudier les demandes d’autorisation et de donner son avis sur celles-ci, présidé par le directeur général de l’Agence ou son représentant, et composé de représentants des secteurs concernés.

A lire  : La légalisation du cannabis : une « bouffée d’air frais » pour le Maroc

Des études scientifiques exhaustives ont été élaborées par le ministère portant essentiellement sur la faisabilité du projet, son potentiel socio-économique et environnemental, ainsi que sur les atouts et les défis que le Maroc se doit de relever pour réussir ce chantier de grande envergure.

Dans le cadre de l’incitation à l’investissement dans ce domaine, le projet confie à l’Agence nationale de régulation des activités liées au cannabis l’accompagnement des demandeurs de licence et la facilitation de la mise en œuvre des démarches administratives liées à son octroi, conformément aux dispositions de la loi précitée, et ce en coordination étroite avec tous les acteurs concernés.

Les régions dans lesquelles il est permis la culture et la production de cannabis ainsi que l’établissement et l’exploitation de ses pépinières ont été identifiées (les provinces d’Al Hoceima, Chefchaouen et Taounate), avec la possibilité d’ajouter d’autres régions en fonction de la demande des investisseurs nationaux et internationaux pour les activités liées à la chaîne de production du cannabis.

Tags : Cannabis - Lois

Aller plus loin

Usage licite du cannabis : le Maroc accélère le processus

Le Maroc a opté pour la légalisation de l’usage thérapeutique du cannabis, avec un cadre juridique destiné à permettre à l’État de valoriser une culture lucrative. Dans ce sens, une...

Le cannabis pour renforcer la compétitivité du textile marocain

Le cannabis constitue l’un des produits d’avenir du secteur textile marocain dont il contribuera à renforcer la compétitivité.

Légalisé au Maroc, le cannabis plus cher en France

Les policiers français spécialisés dans la lutte contre les trafics de stupéfiants estiment que la légalisation au Maroc - premier producteur mondial- du cannabis à des fins...

La légalisation du cannabis : une « bouffée d’air frais » pour le Maroc

La légalisation du cannabis est une « bouffée d’air frais » pour le Maroc et une alternative économique à la contrebande dans les zones frontalières de Ceuta et Melilla, estime...

Nous vous recommandons

Les raisons de la participation du Maroc au sommet arabe sur l’Iran

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger participe au sommet du Néguev consacré aux défis régionaux et à la menace iranienne qui pèse sur la région. Pourquoi une telle participation ...

Un avion TUI Fly forcé de faire demi-tour à Casablanca

Un avion de la compagnie aérienne TUI Fly en partance pour Liège a dû faire demi-tour près d’une heure après avoir décollé de l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Aucun dégât humain ni matériel n’est à...

Covid-19 : le Maroc crée une liste C des pays interdits

Le Maroc vient d’actualiser son protocole sanitaire pour les voyages internationaux en établissant une liste C de pays dont les voyageurs sont interdits d’accès au territoire marocain.

Les chauffeurs de taxi d’Agadir se mettent à l’anglais

Désormais, les conducteurs de taxi d’Agadir doivent apprendre certaines langues étrangères. C’est le fruit d’une convention signée entre les Universités, le Conseil du tourisme et l’association des conducteurs de taxis de la capitale du...

Un Marocain dans le top 5 des meilleures baguettes de France

Mohammed El Gharbi, boulanger marocain au sein de la boulangerie le P’tit Père au Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis), s’est classé quatrième au concours national de la meilleure baguette de tradition...

Rabat : un avocat condamné pour outrage à l’islam

Le tribunal de première instance de Khemisset a condamné, lundi, un avocat relevant du barreau de Rabat à 3 ans de prison ferme pour insulte, atteinte à l’honneur de personnalités relevant de corps constitués, incitation à la haine et atteinte à la religion...

Une influenceuse droguée et violée lors d’un voyage au Maroc

Dounia, une influenceuse belge dit avoir vécu les pires jours de sa vie lors d’un voyage au Maroc où elle affirme avoir été droguée et violée dans une villa. Elle a porté plainte contre les présumés violeurs et une enquête est en...

Les parents de Monim, rapatrié, regrettent son retour au Maroc

Monim Almaymoni fait partie de la première vague de mineurs du centre sportif de Santa Amelia rapatriés au Maroc. Ses parents, qui l’ont poussé à partir, regrettent son retour. Le jeune homme aussi guette la moindre occasion pour retourner à...

Les trains 30% moins chers pour les MRE

Pour mieux accompagner l’opération Marhaba 2022, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a pris des mesures spéciales pour accueillir les Marocains résidant à l’étranger.

Un Italien accusé du meurtre d’un Marocain arrêté

Un Marocain de 39 ans a été tué mercredi par un conseiller à la sécurité de la municipalité de Voghera en Italie. Ce dernier, accusé de lui avoir tiré dessus sur la place publique de la ville, a été arrêté par la...