Le Maroc veut former les cultivateurs de cannabis

19 mars 2022 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Au Maroc, des sessions de formations seront organisées au profit des cultivateurs de cannabis pour le développement de cette filière. Une avancée après l’adoption de la loi n° 13.21 relative à l’usage légal du cannabis à des fins médicales et industrielles.

Il n’y aura plus de cultivateurs de cannabis formés sur le tas. Ceux-ci seront formés sur les techniques de culture de la plante, de son traitement et conditionnement, mais aussi sur la constitution et la gestion des coopératives, fait savoir Assabah. La finalité, c’est d’avoir une main d’œuvre qualifiée capable d’obtenir une bonne qualité de produit et un meilleur rendement. Il est également question de créer des coopératives avec un minimum de 15 agriculteurs.

À lire : Maroc : d’autres régions pourront cultiver légalement le cannabis

Ces coopératives pourront réaliser des transactions commerciales avec les laboratoires pharmaceutiques et l’Agence nationale dédiée. Elles constitueront donc l’interlocutrice unique des entreprises et de l’Agence. Les agriculteurs auront également la possibilité d’ouvrir des comptes en banque et d’obtenir des crédits pour la modernisation de leurs outils de production. D’ores et déjà, plusieurs centaines de personnes se sont inscrites sur le registre ouvert pour suivre ces sessions de formations qui seront lancées dans les mois à venir.

Sujets associés : Cannabis - Agriculture

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : la loi sur la légalisation du cannabis renforcée

Le Maroc a renforcé son arsenal juridique relatif aux usages licites du cannabis. Six nouvelles décisions ont été prises, jeudi, complétant la loi votée en la...

Maroc : les cultivateurs du cannabis font un pas en avant vers la légalité

Les cultivateurs du cannabis d’Al Hoceima, de Chefchaouen viennent de faire un pas en avant vers la légalité. Ils ont créé une association et élaboré une plateforme revendicative....

Maroc : l’agence du cannabis accorde dix autorisations d’exercice

L’Agence nationale de réglementation des activités relatives au Cannabis (ANRAC) a annoncé avoir délivré 10 autorisations d’exercice, conformément aux dispositions légales en...

Maroc : d’autres régions pourront cultiver légalement le cannabis

Le gouvernement vient d’adopter le projet de décret n° 2.22.159 portant application de certaines dispositions de la loi n° 13.21 relative à l’usage légal du cannabis à des fins...

Nous vous recommandons

Cannabis

Maroc : le projet de loi sur l’usage légal du cannabis en examen ce jeudi

Le projet de loi sur l’usage légal du cannabis sera examiné au cours du Conseil du gouvernement qui se tiendra ce jeudi, a indiqué lundi, un communiqué du Département du Chef du gouvernement. La prolongation de l’état d’urgence sanitaire sera également au...

Vers l’implosion du PJD ?

Le démon de la division s’invite à nouveau au sein du parti de la Justice et du développement (PJD) suite aux déclarations de l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane qui a menacé de quitter définitivement le PJD au cas où les députés de son parti...

Cosmétiques à base de cannabis, un business insoupçonné pour le Maroc

L’huile de chanvre et autres produits cosmétiques à base de cannabis, auparavant rares, gagnent aujourd’hui du terrain au Maroc. Toutefois, les points d’ombre juridiques sur la production du cannabis, ralentissent toute possibilité de...

Le propriétaire d’un hélicoptère transportant du cannabis depuis le Maroc veut réparation

En 2010, l’un des hélicoptères appartenant à une société de transport aérien avait transporté du cannabis depuis le Maroc, et avait été saisi par les autorités espagnoles. Dans le but d’obtenir réparation, Jacques Attia, son propriétaire, a saisi le conseil...

L’Algérie s’inquiète de la dangerosité du cannabis marocain

Alors que le Maroc s’achemine vers la légalisation de son cannabis, un officier de la gendarmerie algérienne affirme que le produit est «  comparable à la cocaïne ou l’héroïne  », et présente par conséquent un risque sanitaire...

Agriculture

Quid des entreprises et emplois créés à Marrakech-Safi en 2020 ?

En 2020, dans la région Marrakech-Safi, 6242 entreprises ont été créées pour un investissement global de 23,97 milliards de DH. C’est ce que révèle le rapport d’activité 2020 du CRI-MS.

Les fraises marocaines dérangent les producteurs de Huelva

L’industrie de production de la fraise de Huelva emploie 100 000 personnes dont une bonne part de saisonnières marocaines par saison et représente 97,5 % de la production espagnole. Mais le vrai problème des producteurs reste la concurrence du Maroc sur...

Le froid retarde l’arrivée des saisonnières marocaines en Espagne

Huelva attend l’arrivée des premières saisonnières marocaines pour la récolte des fraises qui démarre généralement à la fin de ce mois. Cette année, la campagne a été retardée par les basses températures enregistrées dans la province...

Des dattes algériennes frelatées et toxiques sur le marché marocain ?

À quelques jours du début du ramadan, les dattes algériennes ont inondé le marché marocain. Ces dattes sont-elles frelatées et toxiques, comme l’affirment de nombreux internautes  ?

Les fruits et légumes marocains de nouveau dans le viseur du lobby agricole espagnol

Le lobby agricole espagnol s’active pour l’interdiction des exportations marocaines en Europe. Il soutient que l’entrée massive de ces exportations est à l’origine de la baisse des cours de ventes de fruits et légumes sur les marchés...