Recherche

L’Algérie refuse de participer aux discussions entre le Maroc et le Polisario

© Copyright : DR

11 avril 2018 - 13h40 - Monde

L’Algérie ne participera à aucune discussion entre le Maroc et le Polisario sur la question du Sahara, mais apportera son soutien, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères algérien Abdelkader Messahel.

« Tout le monde s’accorde à ce qu’il n’y a pas d’alternative à la négociation entre le Front Polisario et le Maroc », a déclaré le ministre sur la chaîne France 24, souhaitant voir cette négociation redémarrer.

Pour le ministre, actuellement en visite en France, les discussions se sont toujours déroulées « entre des représentants du Front Polisario et du Maroc et cela ne changera pas », soutenant que le conflit au Sahara n’est « pas une affaire entre l’Algérie et le Maroc » mais « entre le Maroc et le peuple sahraoui (car) c’est une affaire entre le Maroc et les décisions des Nations unies ».

Le royaume accuse l’Algérie d’instrumentaliser la question du Sahara. « L’Algérie a une responsabilité flagrante. C’est l’Algérie qui finance, c’est l’Algérie qui abrite, c’est l’Algérie qui arme, c’est l’Algérie qui soutient et qui apporte son soutien diplomatique au Polisario », avait déclaré le roi Mohammed VI la semaine dernière.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact