Algérie : la diffusion d’une série plagiée de deux séries marocaines suspendue

4 mai 2021 - 17h00 - Culture - Ecrit par : S.A

En Algérie, la diffusion de la série «  Boussendouk  » a été suspendue après que la chaîne Al Fadjer TV a découvert qu’elle a été plagiée de deux séries marocaines.

La direction de la chaîne Al Fadjer TV a décidé de suspendre cette série diffusée depuis le début du ramadan, car elle a été « copiée non pas d’une, mais de deux séries marocaines : Hdidane, et Remana et Bertal », rapporte Alyaoum24. La chaîne de télévision a également présenté ses excuses aux Marocains.

Avant la prise de cette décision, les internautes marocains avaient déjà noté des similitudes frappantes entre la série Boussendouk et les deux séries marocaines. La bande-annonce de cette série réalisée par Fatima Ali Boubekdi a été alors diffusée à grande échelle. Ils ont ensuite dénoncé le plagiat de «  Hdidan  ». Vêtements, décors, personnages, dialogues, accent… Tout a été copié.

Sujets associés : Cinéma - Algérie

Aller plus loin

Réaction d’un acteur culturel algérien à la dispute autour de la paternité du raï

Le Maroc et l’Algérie continuent de se disputer la paternité du raï. Nasreddine Touil, membre de l’association Art-culture et protection du patrimoine musical oranais (ACPPMO)...

L’Algérie « vole » le malhoun marocain

Des sites proches du régime algérien s’emploient à «  voler  » des productions marocaines du Malhoun, un patrimoine immatériel, civilisationnel et culturel du royaume en passe...

L’Algérie et le Maroc se disputent la paternité du raï

La paternité du raï fait l’objet de dispute entre l’Algérie et le Maroc. Chaque pays se bat pour inscrire ce genre musical populaire au patrimoine immatériel mondial de l’Unesco.

Ces articles devraient vous intéresser :

Une série documentaire sur Alexandre le Grand en tournage au Maroc

La plateforme de streaming Netflix prépare une série documentaire sur la vie de l’ancien roi de Macédoine, Alexandre le Grand, dont le tournage se déroule au Maroc.

Les raisons de l’annulation du film Batgirl d’Adil El Arbi et Bilall Fallah

Alors qu’il est tourné et en post-production, le Batgirl des réalisateurs belgo-marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah ne verra pas le jour. Quelles sont les raisons qui sous-tendent cette annulation surprise ?

Tournage de Gladiator au Maroc : Russell Crowe a failli y renoncer

Russell Crowe a confié dans une récente interview qu’il était prêt à abandonner son rôle emblématique (Maximus Tenth Meridius) dans le film « Gladiator » en raison du scénario original.

Jamel Debbouze : « J’ai le même âge que mes enfants »

Quatre ans après son dernier rôle au cinéma, l’acteur marocain Jamel Debbouze est de retour dans une nouvelle comédie intitulée « Le nouveau jouet », un film inspiré du « Jouet », de Pierre Richard. Invité dans l’émission Matin Première de RTBF,...

Le film « Zanka Contact » contraint de supprimer une chanson d’une pro-Polisario

Suite à l’interdiction de diffusion « au niveau national et international » du film Zanka Contact, les producteurs se sont pliés aux exigences de l’organe régulateur, annonçant la suppression de la musique à polémique.

Jamel Debbouze très fier de sa maman

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a fait une déclaration d’amour à sa maman, qui fait une apparition à ses côtés dans son nouveau film « Le Nouveau Jouet ».

Game of thrones : une actrice garde un mauvais souvenir du tournage au Maroc

À l’origine, Tamzin Merchant était celle qui devait épouser Khal Drogo dans « Game of thrones » qui a été tourné au Maroc. Mais l’actrice a fini par abandonner le projet, sans que personne en comprenne la raison.

Du nouveau sur le film Gladiator 2 tourné en partie au Maroc

Après une suspension due à la grève des acteurs de cinéma d’Hollywood, le tournage du film américano-britannique Gladiator à Malte reprend bientôt. Une partie du film a été déjà tournée à Ouarzazate, au Maroc.

Ali Zaoua ressort au cinéma, les recettes reversées aux acteurs du film

Le réalisateur marocain Nabil Ayouch est de retour dans les salles de cinéma avec une version plus actuelle de son film Ali Zaoua, sorti il y a 20 ans. Les recettes de ces projections qui démarrent le 26 octobre serviront à des causes sociales.

Du soutien pour Adil El Arbi et Bilall Fallah

Après l’annulation par Warner Bros du film batgirl, les réalisateurs belgo-marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah reçoivent une avalanche de soutiens.