Une amende record pour un camionneur marocain en France

21 décembre 2023 - 15h30 - France - Ecrit par : Bladi.net

Un camionneur d’origine marocaine vient d’être condamné à payer une forte amende douanière en France. Ce dernier transportait une grosse quantité de cannabis.

Les agents des douanes français ont arrêté un chauffeur de camion transportant du pollen de cannabis. Il transportait 351 kilos de produits stupéfiants, et le juge lui a infligé une amende douanière de 3,5 millions d’euros. En plus de cette amende, il a été condamné à trois ans de prison.

A lire : Un go-fast avec 1000 kilos de cannabis marocain intercepté près de Nîmes

Le soir de l’incident, les agents du Perthus, un point de passage frontalier stratégique entre l’Espagne et la France, étaient en alerte au péage de l’A9. C’est là qu’ils ont repéré le camion suspect et décidé d’intervenir. L’absence d’autres passagers à bord a éveillé leur suspicion, les menant à une fouille minutieuse du véhicule. À leur grande surprise, ils n’ont découvert aucune marchandise légitime, mais plutôt dix ballots soigneusement emballés.

Quand les policiers ont ouvert un des paquets, ils ont trouvé une substance et ont réalisé un test rapide de drogues. Ils ont confirmé qu’il s’agissait de pollen de cannabis. Au total, la drogue pesait 351 kilos.

Le 15 décembre dernier, en comparution immédiate, il a dû sans doute regretter cette aventure après avoir entendu le verdict. Outre l’amende astronomique, il a été condamné à trois ans de prison ferme et à une interdiction de territoire de cinq ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Procès - Perpignan - Cannabis

Aller plus loin

Un routier marocain arrêté à Nice avec 400 kg de cannabis

Les douanes à Nice-Saint-Isidore ont arrêté un routier marocain et ont trouvé 400 kg de cannabis dissimulés dans les parois dans son véhicule. Il va être jugé ce lundi en...

Bayonne : deux individus condamnés pour importation de cannabis marocain

Le tribunal correctionnel de Bayonne a condamné à 3 ans de prison deux individus soupçonnés d’avoir importé de la drogue depuis le Maroc.

Pays basque : un MRE arrêté pour possession de 50 kilos de cannabis

Un ressortissant marocain a été interpellé par la douane au Pays-basque avec une cargaison de 50 kilos d’herbe de cannabis soigneusement dissimulés dans le camion qu’il conduisait.

Un go-fast avec 1000 kilos de cannabis marocain intercepté près de Nîmes

Une grosse quantité de drogue en provenance du Maroc a été saisie dans la nuit du 18 au 19 octobre sur l’autoroute A9, près d’Orange. Plusieurs personnes ont été arrêtées.

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.