Anas Sefrioui réclame 20 millions de dirhams aux "Échos"

12 septembre 2010 - 17h49 - Maroc - Ecrit par : L.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le patron d’Addoha, Anas Sefrioui, a porté plainte contre le directeur des "Echos quotidien", Samir Chaouki. Sefrioui réclame pas moins de 20 millions de dirhams de dommages et intérêts.

La plainte déposée contre le quotidien Les Echos concernerait la publication de deux articles concernant une affaire judiciaire entre des acheteurs en conflit avec un société dirigée par Sefrioui.

Dans cette affaire, qui remonte à 2005, quelques 2000 personnes s’étaient rassemblées pour porter plainte contre une entreprise gérée alors par Anas Sefroui et accusée d’avoir encaissé des sommes au noir.

Dans ces articles, qualifiés par le plaignant de "diffamatoires et infondés", Les Echos affirme que le jugement a été prononcé en faveur des plaignants.

Sujets associés : Presse - Procès - Liberté d’expression - Addoha - Censure - Anas Sefrioui - Samir Chaouki - Les Échos quotidien

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Presse

Chantage au roi Mohammed VI : deux journalistes français risquent de passer en correctionnelle

Deux journalistes français, Eric Laurent et Catherine Graciet sont sous la menace d’un procès en correctionnelle à Paris pour “chantage”. Il leur est reproché d’avoir voulu soutirer des millions d’euros au roi Mohammed VI en échange de l’abandon d’un livre...

Maroc : un caïd s’en prend violemment à des journalistes

Une équipe de reportage de la chaîne publique "Al-Amazighia" a été agressée par l’agent d’autorité, le caïd du 3ᵉ cercle de Tifelt, situé à 50 km de Rabat.

Les Amazighs demandent le changement de nom de « Maghreb arabe presse »

La loi régissant l’« Agence Maghreb arabe presse », mérite un toilettage en vue de la modification de sa dénomination conformément à l’actuelle constitution. Dans ce sens, Rachid RAHA, président de l’Assemblée Mondiale Amazighe, a envoyé aux présidents des...

Maroc : des organisations de journalistes exigent la libération de Omar Radi et Slimane Raissouni

Réunis au sein du SNJ, du SNJ-CGT et de la CFDT-Journalistes, les journalistes marocains ont appelé en milieu de semaine à libération de deux confrères maintenus en détention préventive depuis près d’un an. Omar Radi et Slimane Raissouni, dans l’attente de...

Le procès du journaliste Omar Radi renvoyé au 15 juin

Le procès du journaliste Omar Radi est renvoyé au 15 juin prochain. Cette décision intervient après que ses avocats ont mis en avant les « irrégularités » qui plombent le volet « espionnage » de ce...

Procès

Tariq Ramadan perd son avocat

Me William Bourdon n’est plus l’avocat de Tariq Ramadan. Et pour cause, Henda Ayari, première femme à avoir porté plainte contre ce dernier, fin octobre 2017, a saisi la commission de déontologie du barreau de Paris, estimant avoir sollicité en premier...

Comparution de Ridouan Taghi, cerveau présumé de la « Mocro-mafia » à Amsterdam

Le procès du trafiquant de drogue Ridouan Taghi, l’un des chefs de la mafia marocaine et de 16 autres suspects s’est ouvert, lundi 22 mars 2021, à Amsterdam devant un tribunal hautement sécurisé, et devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2022. Tous sont...

Eric Zemmour au tribunal pour "haine raciale"

Le polémiste Éric Zemmour était jugé depuis le 1ᵉʳ juillet pour injure et provocation à la haine raciale. S’il est condamné et qu’il ne paie pas cette amende, celle-ci pourrait se transformer en peine de...

Nouveau report du procès de la youtubeuse Fatiha et son mari

Le tribunal de première instance de Témara a décidé une nouvelle fois de reporter le procès de la youtubeuse Fatiha et son mari, poursuivis depuis le 7 octobre dernier pour atteinte à la pudeur.

Marrakech : condamné pour avoir mangé pendant le ramadan

Un jeune a été condamné à une peine de deux mois de prison avec sursis ainsi qu’à une amende de 500 dirhams pour avoir mangé publiquement durant le mois de ramadan.

Liberté d’expression

Le syndicat de la presse marocaine recadre El Grande Toto

Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) a fustigé le traitement réservé aux journalistes marocains par le rappeur El grande Toto à l’occasion de la couverture de son audience, mercredi 16 novembre, au tribunal de...

Caricatures du prophète Mohammad : Ségolène Royal tacle Emmanuel Macron (vidéo)

Les propos du président français Emmanuel Macron défendant le droit à publier des caricatures, notamment celles du prophète Mohammad au nom de la liberté d’expression continuent de susciter des réactions. Ségolène Royal critique le chef de l’État et juge «  ...

Presse : le Maroc plus libre que l’Espagne, selon une ancienne ministre espagnole

L’ancienne ministre espagnole, María Antonia Trujillo, a réitéré sa position sur Sebta et Melilla, et déclaré que « la liberté d’expression et d’information est plus protégée au Maroc qu’en Espagne ».

Maroc : la militante Saida Al-Alami écope de deux ans de prison ferme

La militante marocaine des droits de l’Homme, Saida Al-Alami a été condamnée, vendredi, à deux ans de prison pour « outrage envers un corps constitué ».

Maroc : un projet de loi sur les réseaux sociaux

Au Maroc, un projet de loi régulant l’utilisation des réseaux sociaux a été déposé pour examen au parlement. Il a été présenté par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, qui entend sévir contre toutes tentatives de diffamation ou de diffusion de vidéos...

Addoha

Censure

Le film « Les Éternels » censuré dans certains pays arabes

Le nouveau film “Les Éternels” de Marvel a été interdit dans plusieurs pays arabes. En cause  : un baiser entre deux hommes et des personnages mystiques jugés blasphématoires.

Le Maroc, mauvais élève dans la lutte contre la corruption

Le Maroc n’a pas fait de progrès patent dans le domaine de la lutte contre la corruption. Avec un score de 40/100, il perd même un point comparé à l’année dernière, occupant la 86ᵉ place sur 180 pays classés, contre la 80ᵉ position un an auparavant. C’est ce...

Le Point censuré au Maroc ?

Le dernier numéro du magazine français Le Point aurait été censuré au Maroc. C’est du moins le constat fait suite à la non-distribution du numéro du 22 avril 2021 sur le territoire marocain.

Une équipe de l’émission Salvados expulsée du Maroc

L’équipe de l’émission Salvados qui préparait un reportage sur les 28 victimes de l’inondation survenue en février dernier dans un atelier de textile illégal à Tanger, a été expulsée lundi du Maroc par la police pour défaut d’autorisations. Le journaliste...

Le film polémique, où Nisrine Erradi est l’héroïne, a été censuré

L’organe de contrôle de l’audiovisuel en Arabie saoudite a interdit la diffusion du film "Victimes du licite", où l’actrice marocaine Nisrine Erradi joue le rôle principal.

Anas Sefrioui

Le milliardaire Anas Sefrioui et sa famille devant la justice

L’homme d’affaires, Anas Sefrioui et sa famille devront comparaître devant le tribunal de première instance de Casablanca, le 14 septembre. Cette convocation fait suite à la plainte déposée par EPC Maroc pour destruction sans sommation de ses locaux à...

Une plainte contre Anas Sefrioui et sa famille

EPC Maroc a assigné l’homme d’affaires, Anas Sefrioui, et les membres de sa famille Saad Sefrioui, Kenza Sefrioui et Malik Sefrioui en justice suite à la destruction sans sommation de ses locaux à Bouskoura. En attendant la finalisation des travaux...

Anas Sefrioui investit dans une usine de production d’énergies alternatives

Après avoir investi dans la production de combustibles alternatifs, Anas Sefrioui, s’apprête à lancer la construction de la première unité de production d’énergies alternatives.

Le milliardaire Anas Sefrioui ne s’est pas rendu au tribunal

L’homme d’affaires, Anas Sefrioui et sa famille ont manqué mardi leur rendez-vous avec le tribunal de première instance de Casablanca. Ils avaient été convoqués suite à la plainte déposée par EPC Maroc pour destruction sans sommation de ses locaux à...

Anas Sefrioui réagit à la plainte contre lui et sa famille

Anas Sefrioui, PDG du groupe Addoha, a réagi à la plainte déposée contre lui et certains membres de sa famille par EPC Maroc les accusant d’avoir détruit abusivement et sans sommation ses locaux à Bouskoura, le 29 mars dernier. Il a démenti les allégations...

Samir Chaouki

Les Échos quotidien

Jean-Louis Servan-Schreiber, ex-patron d’un hebdomadaire marocain mort des suites du Covid-19

Le coronavirus a emporté, samedi, le journaliste et essayiste français Jean-Louis Servan-Schreiber, ancien patron du magazine La Vie Économique, devenu premier hebdomadaire d’information du Maroc. Il avait 83...