Vous ne verrez pas cette image cette année

23 juin 2020 - 12h30 - Monde - Ecrit par : I.L

L’Arabie saoudite ne va pas accueillir des étrangers sur son territoire en raison de sa situation épidémiologique. Par conséquent, elle annule le Hadj, pour la première fois, cette année à tous les pèlerins qui se trouvent hors de son territoire, dont les Marocains.

Après plusieurs mois de suspense, les autorités saoudiennes se sont enfin prononcées sur l’organisation du hajj cette année. Le grand pèlerinage à la Mecque sera organisé, à la fin du mois de juillet avec un “nombre très limité” de fidèles.

Seuls les pèlerins se trouvant encore sur le territoire saoudien au cours de cette période sont autorisés à y participer, rapporte l’agence de presse saoudienne SPA. Quant aux étrangers résidant hors du territoire saoudien, ils ne pourront pas y participer. Les Marocains devront attendre donc l’année prochaine afin d’y prendre part.

D’après le même média, cette décision est une première dans l’histoire saoudienne. Pilier de l’Islam, cet événement rassemblait des pèlerins d’horizon divers. Le pèlerinage a attiré, en 2019, 2,5 millions de fidèles musulmans, selon les chiffres du ministère chargé de l’organiser.

Pour rappel, l’Arabie Saoudite, dès la pandémie du coronavirus, a imposé des mesures strictes de confinement afin de contrer le covid-19. Elle a levé, cette semaine le couvre-feu en vigueur dans tout le royaume.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Arabie saoudite - Hajj

Aller plus loin

Le Hajj aura-t-il lieu cette année ?

Le ministère saoudien de l’Intérieur a annoncé la fin de toute forme de couvre-feu à partir du 21 juin, sauf dans la ville sainte de La Mecque. S’achemine-t-on vers la tenue du...

Le pèlerinage à la Mecque aura-t-il lieu cette année ?

Des doutes planent encore sur la tenue du hajj, cette année en raison de la pandémie du covid-19. La décision des autorités saoudiennes est attendue au Maroc pour...

Les musulmans de France invités à reporter le Hajj à l’année prochaine

En tenant compte du contexte actuel lié au covid-19 et face « à l’incertitude qui entoure les conditions d’organisation du pèlerinage cette année », les risques liés à son...

L’Arabie saoudite envisage d’annuler le pèlerinage

Pour la première fois depuis 1932, date de fondation de la dynastie Al Saoud, les autorités saoudiennes examinent l’éventualité d’annuler le pèlerinage à la Mecque (Hajj 2020)....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le coût du Hajj dévoilé, et c’est plus cher que l’année dernière

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques vient de dévoiler les frais du pèlerinage au titre de la saison 1445 H, pour les pèlerins marocains.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...