Appartement parisien : 600.000 dirhams d’amende pour Yasmina Baddou

3 juin 2013 - 19h01 - Maroc - Ecrit par : Fouad Boumnadel

Yasmina Baddou, ex-ministre de la Santé dans le gouvernement Abbas El Fassi, aurait payé une amende de 600.000 dirhams à l’Office des Changes, pour avoir transféré illégalement une importante somme d’argent du Maroc vers la France. Baddou aurait acheté il y a quelques années un appartement de luxe à Paris pour 20 millions de dirhams, sans en avoir avisé l’Office des Changes.

Tout transfert d’argent hors du Maroc est rigoureusement contrôlé et doit être soumis à l’autorisation de l’Office des Changes. Cette procédure n’aurait pas été respectée par l’ancienne ministre de la Santé, pour l’achat de son appartement parisien. D’après Akhbar Al Yaoum, l’office a refusé de dévoiler le montant exact de l’amende.

"L’Office a traité ce dossier d’un point de vue technique et non politique. C’est un dossier ordinaire ne différant en rien des autres dossiers que nous traitons", a déclaré Jaouad El Hamri, directeur de l’Office des Changes au journal.

"Une enquête a été menée par l’Office des Changes afin de constituer un dossier sur cette affaire. Les données dont nous disposons ont également été prises en considération", explique encore Jaouad El Hamri selon qui cette affaire serait close puisque "le dossier a été traité dans le respect de la loi et que son institution n’est plus en conflit avec Yasmina Baddou".

L’appartement parisien de Madame Baddou, épouse d’Ali Fassi Fihri, directeur général de l’Office National de l’Electricité et frère du conseiller du Roi, Taieb Fassi Fihri, est situé à l’angle des rues Magellan et Bassano, dans le 8è arrondissement de Paris, non loin des Champs Elysées, où le prix du mètre carré peut atteindre 12.000 euros.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Abbas El Fassi - Yasmina Baddou - Office des changes - Jaouad Hamri

Ces articles devraient vous intéresser :

Traque aux fraudeurs : les influenceurs marocains dans le collimateur du fisc

La direction générale des impôts (DGI) vient d’adresser une mise en demeure aux influenceurs possédant des biens ou recevant de l’argent de l’étranger, les invitant à les déclarer et à payer l’impôt correspondant.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Le Maroc lance une opération de régularisation sur les avoirs détenus à l’étranger

L’Office de Changes informe les personnes physiques et morales résidentes au Maroc, disposant d’une résidence fiscale, d’un siège social ou d’un domicile fiscal au Maroc, et ayant constitué des avoirs et liquidités à l’étranger avant le 1ᵉʳ janvier...

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Les transferts des MRE se maintiennent en hausse

Les transferts effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont augmenté de 28,6 % par rapport à février 2022. C’est ce que précisent les indicateurs mensuels des échanges extérieurs de l’Office des changes.

Les MRE, sauveurs de l’économie marocaine ?

En 2023, les envois de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont atteint 11,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 5,2 % par rapport à l’année précédente. Ce chiffre positionne le Maroc comme le deuxième plus grand récipiendaire d’envois...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.