Maroc : du nouveau pour dotation pour voyage d’affaires

3 janvier 2024 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Au Maroc, la dotation pour voyage d’affaires passe de 60 à 100 000 dirhams, selon la version actualisée de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC) qui est entrée en vigueur le 2 janvier 2024.

Conformément aux conditions définies par l’IGOC, ces dotations sont octroyées au personnel des sociétés de droit marocain ou des succursales régulièrement enregistrées auprès de l’Office des changes et ne disposant pas de comptes en devises ou en dirhams convertibles, des associations de micro-crédit ou reconnues d’utilité publique, des coopératives, des fédérations professionnelles et des personnes physiques exerçant une profession libérale ne disposant pas de comptes en devises ou en dirhams convertibles.

À lire : Les avantages accordés aux MRE par l’office des changes (PDF)

Cette dotation concerne le montant total de l’Impôt sur les sociétés (IS) ou de l’Impôt sur le revenu (IR), soit 500 000 dirhams par année civile (article 105 IGOC), ou 1 000 000 de dirhams par année civile au titre de l’exercice clos (article 17 bis IGOC) pour les sociétés soumises à l’IS. Concernant les sociétés sou régime de l’IR, il s’agit du montant total de l’IR dans la limite de 100 000 dirhams par année civile au titre de l’exercice clos, ou de 500 000 dirhams pour les sociétés ayant un crédit d’impôt.

À lire : Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Toutes ces sociétés concernées sont tenues d’ouvrir un compte « dotation voyage d’affaires » auprès d’une banque pour pouvoir bénéficier de cette dotation. Il est possible d’ouvrir plusieurs comptes en devises ou dirhams convertibles, à la seule condition que les montants crédités ne soient pas supérieurs à la limite prévue à l’article 106 de l’IGOC. À la demande des bénéficiaires, ces dotations peuvent être chargées sur des cartes de paiement internationales.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Impôts - Office des changes

Aller plus loin

Les avantages accordés aux MRE par l’office des changes (PDF)

« L’Office des Changes a conçu et mis en ligne une brochure numérique sur les facilités et avantages de change" accordés aux Marocains résidant à l’étranger (MRE). De...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a...

Le Maroc s’attaque aux avoirs non déclarés à l’étranger

Au Maroc, les personnes qui sont en infraction à la réglementation des changes et à la législation fiscale sont visées par une nouvelle opération de régularisation.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.

La DGI aux trousses des auteurs de fausses factures

La direction générale des impôts (DGI) veut en finir avec la fraude à la fausse facture. Une pratique qui prend de l’ampleur et n’épargne aucun secteur d’activité ni région du pays.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Maroc : nouvelles mesures fiscales en 2024

Au Maroc, de nouvelles mesures fiscales entrent en vigueur dès le début cette année 2024, a annoncé la Direction générale des impôts du royaume.

Maroc : les agriculteurs rattrapés par l’impôt

Au Maroc, les petits agriculteurs exploitants agricoles exonérés d’impôts réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 millions de dirhams, doivent désormais remplir une déclaration de revenus, a récemment rappelé la Direction générale des impôts (DGI).

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Les MRE et la détaxe, ce qu’en dit la Douane

De très nombreux Marocains résidant à l’Etranger effectuent des achats quand ils sont en vacances au Maroc. Ces achats peuvent-ils faire l’objet d’une détaxe, c’est-à-dire donner lieu au remboursement, à ces acheteurs, de la Taxe sur la Valeur ajoutée...

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...