L’appel à la prière autorisé dans les mosquées de Toronto

2 mai 2020 - 16h30 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

L’adhan ou l’appel à la prière est autorisé par les autorités de la municipalité de Toronto au Canada. Les mosquées de la ville peuvent lancer l’appel à la prière aux fidèles musulmans au moment de la rupture du jeûne.

L’appel à la prière est désormais autorisé dans les mosquées de Toronto. Les moquées pourront chaque fois lancer les appels à la prière par les haut-parleurs à l’heure de la rupture du jeûne. Ainsi en ont décidé, de façon exceptionnelle, les autorités de la capitale économique du Canada.

La presse locale rapporte que l’autorisation donnée à la communauté musulmane de lancer l’appel à la prière, est la marque de soutien de la ville de Toronto. Elle est vue comme un soutien à ces 500 000 musulmans de la ville qui vivent un Ramadan difficile à cause des restrictions en vigueur pour freiner la propagation du covid-19.

Tammy Robinson, porte-parole de la municipalité, a déclaré, pour sa part, que “le bien-être spirituel, émotionnel et mental est important en ces temps difficiles”.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Canada - Ramadan 2024 - Toronto

Aller plus loin

La ville de Cologne autorise l’appel à la prière… sous conditions

C’est une première à Cologne. La mosquée centrale de la ville allemande diffuse à partir de ce vendredi l’appel à la prière musulmane. Toutefois, des règles strictes doivent...

Des attaques islamophobes visent les mosquées de Toronto

Deux mosquées situées dans le centre-ville de Toronto, au Canada, ont fait l’objet de six actes de dégradation depuis le 1er juin, dont trois en un mois. L’Association musulmane...

L’appel à la prière résonne à Cologne

En Allemagne, Henriette Reker, maire de Cologne a reçu et approuvé des demandes concernant l’adhan. L’appel à la prière du vendredi résonnera désormais dans toute la ville à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Maroc : la date de l’Aïd Al Fitr connue

Considérant que le jeûne de Ramadan durera 29 jours cette année selon les calculs astronomiques, l’Aïd Al Fitr 2024 sera célébrée au Maroc le mercredi 10 avril.

Ramadan et heure d’été : le mécontentement des Marocains grandit

Les Marocains continuent d’exprimer leur opposition au changement d’heure pendant le mois sacré de Ramadan, estimant qu’il affecte la santé et le moral. Ils appellent à un retour à l’heure GMT qui selon eux est l’heure normale.

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Maroc : bonne nouvelle pour les amateurs de hammams

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a instruit les gouverneurs des régions et les préfets des préfectures et provinces du royaume pour que soit revue la décision de fermeture des hammams et des stations de lavage de voitures en fonction de...

Offense au roi Mohammed VI, Medi 1 TV s’explique

La direction de la chaîne Medi 1 TV s’est expliquée sur « une erreur de frappe » qui s’est glissée dans la bande de texte de l’émission « Ramdan m’3ana », diffusée dimanche avant la rupture du jeûne.

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.