L’Arabie Saoudite interdit certains métiers aux étrangers

3 février 2018 - 11h20 - Ecrit par : Bladi.net

A partir du mois de septembre prochain (début de l’année de l’hégire), l’Arabie Saoudite interdira certains métiers aux étrangers, dont les Marocains, et seront donc réservés aux seuls Saoudiens.

L’annonce a été faite cette semaine par le ministère saoudien du Travail et du développement social, qui ne donne toutefois pas les raisons de cette interdiction, mais cela permettra, dit-on, de créer 10.000 emplois pour les Saoudiens.

Les autorités saoudiennes prévoient des sanctions pour les étrangers ne respectant pas cette décision. Ainsi, une amende pouvant aller jusqu’à 20.000 rials (48.000 dirhams) pourra être prononcée à l’encontre d’un étranger, voire son expulsion pure et simple du territoire.

En tout, 12 métiers sont exclusivement réservés aux Saoudiens, dont voici la liste, telle qu’elle a été publiée :

• Horlogerie,
• Optique-lunetterie,
• Vente de matériaux de construction,
• Vente de tapis,
• Vente d’équipements médicaux,
• Vente de matériel électronique,
• Vente automobiles et de motos,
• Ventes de pièces automobiles,
• Vente de mobilier de maison et de bureau,
• Vente d’habits pour enfants et accessoires pour hommes,
• Vente d’ustensiles de cuisine et confiseries.

Selon des chiffres publiés en 2013, 60.000 ressortissants marocains sont établis en Arabie Saoudite.

Tags : Arabie saoudite - Chômage

Nous vous recommandons

Nouvelle alerte aux pluies au Maroc

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit de fortes pluies à partir de demain jeudi 17 mars 2022 dans plusieurs provinces marocaines.

Le cerveau de l’attentat d’Asni-Marrakech extradé au Maroc

La France a expulsé, mercredi dernier, Abdellatif Ziad, cerveau de l’attentat de 1994 contre l’hôtel Atlas Asni de Marrakech vers le Maroc. La justice marocaine l’avait condamné à 25 ans de prison.

Covid-19 au Maroc : la situation épidémiologique inquiète les autorités

En raison de la situation épidémiologique liée à la pandémie de coronavirus au Maroc ces derniers jours, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, invite la population à davantage de vigilance et de précaution. Ces deux dernières semaines, le royaume...

Espagne : le prix du gaz a augmenté de 50 % en un mois

Un mois après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, le prix du gaz naturel liquéfié (GNL) a enregistré une hausse de 50 % en Espagne, atteignant 100 euros/MWh à fin novembre contre 66 euros/MWh un mois...

Aubenas : une famille marocaine menacée d’expulsion

Sous le coup d’une expulsion, une famille marocaine reçoit le soutien des Albenassiens. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé samedi 25 septembre un rassemblement auquel ont participé une quarantaine de...

Maroc : la rentrée scolaire reportée au 10 septembre 2021

Initialement prévue pour le vendredi 3 septembre, la rentrée scolaire est finalement reportée au 10 du même mois. Cette décision, loin d’être une rumeur, aurait été prise par le ministère de l’Éducation...

Le PP demande une réponse ferme du gouvernement aux « attaques » du Maroc

Le Parti populaire (PP) de Melilla a demandé au gouvernement espagnol de répondre fermement au Maroc qui envisage de construire de nouvelles fermes piscicoles sur la route maritime reliant Almería à Melilla, après celle installée dans les eaux...

Les constructeurs automobiles quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’industrie automobile fait rayonner le Maroc à travers le monde. Le secteur a le vent en poupe, accéléré par la délocalisation de plusieurs industriels qui ont fui la guerre en Ukraine pour s’installer au...

Plus de 800 000 euros arnaqués à une famille française au Maroc

Sous couvert de conseils en investissement dans le Bitcoin, un jeune Marocain a monté un plan pour soutirer plus de 800 000 euros à une famille française et à ses proches. Une plainte pour escroquerie à la cryptomonnaie a été déposée à...

Feu vert pour les Marocains désireux de voyager à l’étranger

Le ministère de l’Intérieur donne carte blanche aux Marocains souhaitant voyager à l’étranger. Les restrictions imposées aux vols des passagers depuis le Maroc viennent d’être levées.