Coronavirus : suspension de la Omra en Arabie saoudite

5 mars 2020 - 07h00 - Monde - Ecrit par : I.L

Le petit pèlerinage musulman, la Omra, a été suspendu "temporairement" par l’Arabie saoudite, en raison de la propagation du Coronavirus.

Selon l’agence de presse officielle SPA, cette décision concerne les "citoyens (saoudiens) et les (résidents) étrangers" et vise à "assurer la sécurité des foules". Elle intervient une semaine après la suspension de l’octroi de visas pour la Omra pour les deux villes saintes de La Mecque et Médine.

La OMRA fera l’objet d’un "réexamen de façon permanente" et sera "annulée, dès lors que les raisons qui l’ont justifiée disparaîtront".

Le premier cas positif de l’Arabie saoudite a été confirmé, lundi, par les autorités saoudiennes. Il s’agit d’un Saoudien en provenance d’Iran, un des plus importants foyers de l’épidémie dans le monde.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Arabie saoudite - Islam

Aller plus loin

L’Arabie Saoudite autorise le retour des pèlerins

Les autorités saoudiennes ont annoncé, mardi, la reprise progressive de la Omra à partir du mois d’octobre prochain, quelques mois après sa suspension en raison de la pandémie...

Vers l’annulation du hajj 2020 ?

L’Arabie saoudite pourrait annuler le hajj 2020 en raison du coronavirus. À quelques mois de ce grand pèlerinage, les autorités du pays ont appelé les musulmans à suspendre...

L’Indonésie interdit le pèlerinage cette année

Face à la crise sanitaire liée au coronavirus, les Indonésiens ne participeront pas cette année au hajj. Ainsi en ont décidé, mardi 2 juin 2020, les autorités du pays.

Arabie saoudite : Masjid al-Haram et l’esplanade entourant La Kaaba ouverts aux fidèles

Le roi Salman d’Arabie saoudite a autorisé la réouverture, samedi, de l’esplanade entourant la Kaaba, le lieu le plus saint de l’islam, situé au cœur de la Grande mosquée de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

La Nuit du destin ou laylat al qadr, qu’est ce que c’est ?

La nuit du destin est citée par le Coran comme étant meilleure que mille mois (83 ans et 4 mois). D’après le prophète Mohammed, cette nuit est l’une des nuits impaires des dix derniers jours du mois de Ramadan, soit celles du 21, 23, 25, 27 ou celle du...

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...