Annulation du hajj : l’Arabie saoudite n’a pas encore décidé

25 mars 2020 - 07h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Face à la pandémie de coronavirus, l’Arabie Saoudite n’a pris aucune décision concernant une éventuelle annulation du hajj 2020.

Abdullah Ahmad El Abdan, ambassadeur d’Arabie Saoudite au Sénégal a déclaré, lors d’une conférence de presse, lundi 23 mars, que les autorités de son pays n’ont pas encore décidé de l’annulation ou pas du hajj 2020.

Au dire du diplomate saoudien, une éventuelle annulation du hajj dépendra de l’évolution de la crise sanitaire mondiale actuelle. Ce pèlerinage annuel devrait à la fin juillet 2020.

Début mars, l’Arabie saoudite avait suspendu temporairement la Omra, afin de "prévenir l’arrivée du nouveau coronavirus dans le royaume". De même, les autorités saoudiennes avaient décidé de la fermeture de la mosquée du Prophète (Al-Masjid Al-Nabawi) située à Médine.

À la date du 20 mars, le bilan de personnes atteintes du coronavirus en Arabie Saoudite fait état de 344 cas et huit guérisons.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Arabie saoudite - Hajj - Islam

Aller plus loin

Coronavirus : suspension de la Omra en Arabie saoudite

Le petit pèlerinage musulman, la Omra, a été suspendu "temporairement" par l’Arabie saoudite, en raison de la propagation du Coronavirus.

Ramadan 2021 : la Omra ouverte aux personnes vaccinées

Les musulmans désireux d’accomplir la Omra pendant le mois sacré du ramadan doivent être vaccinés contre le Covid-19. L’annonce a été faite lundi par le ministère saoudien du...

Le Hajj aura-t-il lieu cette année ?

Le ministère saoudien de l’Intérieur a annoncé la fin de toute forme de couvre-feu à partir du 21 juin, sauf dans la ville sainte de La Mecque. S’achemine-t-on vers la tenue du...

L’Indonésie interdit le pèlerinage cette année

Face à la crise sanitaire liée au coronavirus, les Indonésiens ne participeront pas cette année au hajj. Ainsi en ont décidé, mardi 2 juin 2020, les autorités du pays.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente ses « excuses à tous ceux » qui se sont sentis offensés.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Voici la date de l’Aïd El Fitr au Maroc

Débuté le 12 mars au Maroc, le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, se profile pour de millions de Marocains. Quand aura lieu l’Aïd El Fitr cette année ?