Arrestations des assaillants d’une mosquée de Colomiers

30 mai 2008 - 12h09 - France - Ecrit par : L.A

Huit personnes soupçonnées d’avoir partiellement détruit le 20 avril une mosquée de Colomiers, dans la banlieue de Toulouse, ont été interpellées, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

"Ces huit personnes, dont plusieurs militaires en activité, ont été interpellées dans la journée de mardi à Toulouse mais aussi dans sa périphérie, ainsi que dans des casernes à Carcassonne et à Castres", a précisé à Reuter le Procureur de la République de Toulouse, Michel Valet.

Ces suspects ont été placés en garde à vue au commissariat de Toulouse dans le cadre d’une procédure pour destruction et dégradation par incendie en bande organisée, a-t-il précisé.

Dans le cadre de cette procédure, la garde à vue pourrait être prolongée pour une durée maximale de quatre jours.

Le magistrat n’a pas précisé le nombre de militaires impliqués. "Il est trop tôt pour dire si ces personnes avaient des antécédents connus relatifs à ce type de délits", a ajouté Michel Valet.

Le 20 avril, la mosquée de Colomiers, la plus importante en activité dans la région de Toulouse, a été partiellement détruite par un incendie criminel provoqué par une poubelle enflammée introduite dans les locaux. Cet attentat n’avait pas été revendiqué.

Source : Reuters

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Racisme - Incendie

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc inaugure la première synagogue universitaire du monde arabe

L’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) a inauguré une synagogue universitaire, une première au Maroc et dans le monde arabe. Le lieu de culte, situé à côté de sa nouvelle mosquée, reflète la coexistence des religions au Maroc.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Maroc : les sites pour adultes cartonnent pendant le ramadan

Les Marocains sont friands des sites pour adultes pendant ce mois de ramadan. À quel moment visitent-ils ces sites ?

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...