Assaut à Melilla : l’Espagne salue la réaction du Maroc

26 juin 2022 - 09h00 - Espagne - Ecrit par : A.T

Suite à l’intervention des forces de l’ordre marocaines pour stopper un assaut massif de migrants sur la ville de Melilia, l’Espagne a réagi, saluant « une coopération extraordinaire » du Maroc.

Lors d’une allocution à Bruxelles, le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a félicité le royaume pour son engagement en matière de sécurité aux niveaux des frontières. « Je voudrais remercier, au nom du gouvernement espagnol, le Maroc pour sa coopération extraordinaire en matière de lutte contre l’émigration clandestine », a-t-il déclaré.

Le chef de l’exécutif espagnol a également exprimé toute sa « solidarité avec les éléments des forces de l’ordre des deux pays, qui ont été blessés, lors de violents affrontements avec les migrants subsahariens qui ont tenté de traverser, illégalement, la clôture » entre Nador et Melilia.

A lire : Rumeurs d’ouverture des frontières avec Sebta et Melilla

« Par la même occasion, je voudrais souligner l’importance d’entretenir de bonnes relations avec le Maroc qui est un allié stratégique pour l’Espagne… Je vous rappelle que le Maroc fait, également, face à de fortes pressions migratoires, en provenance d’autres pays subsahariens, notamment ceux situés dans la région du « Sahel », a affirmé Sanchez.

Pour rappel, environ 2 000 migrants ont tenté, vendredi de traverser la frontière séparant l’enclave de Melilla du Maroc. Les forces de l’ordre marocaines sont intervenues pour empêcher cette incursion. Il s’en est suivi une grande violence au cours de laquelle quelque 140 membres des forces de l’ordre ont été blessés, dont 5 grièvement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Coopération

Aller plus loin

Immigration clandestine : Albares salue la collaboration du Maroc

A la suite de la réaction du premier ministre espagnol Pedro Sanchez, au lendemain de l’assaut des migrants à Melilla, le chef de la diplomatie, José Manuel Albares, a également...

Assaut à Melilla : Podemos critique le Maroc et réclame une enquête "immédiate et indépendante"

La mort d’au moins 37 migrants lors d’une tentative d’entrée massive à Melilla, continue de susciter des réactions. Le parti espagnol Podemos a pointé du doigt le Maroc et a...

Immigration illégale : Pedro Sanchez appelle à soutenir le Maroc

Le Maroc est et reste un point de transit pour les candidats à l’immigration illégale. Devant les récents événements de Nador ayant occasionné des pertes en vies humaines, le...

Deux policiers marocains morts à la frontière avec Melilla

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) de Nador a annoncé la mort de deux policiers marocains lors du récent assaut de migrants à la frontière de Melilla.

Ces articles devraient vous intéresser :

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.