Immigration illégale : Pedro Sanchez appelle à soutenir le Maroc

1er juillet 2022 - 07h00 - Espagne - Ecrit par : G.A

Le Maroc est et reste un point de transit pour les candidats à l’immigration illégale. Devant les récents événements de Nador ayant occasionné des pertes en vies humaines, le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a appelé à soutenir le Maroc, qui fait face à d’énormes difficultés en matière d’immigration illégale.

Selon Pedro Sanchez, « les mafias de la traite des êtres humains sont les principaux responsables de ce qui s’est passé à Nador. Ce sont eux qui ont mené une attaque violente, comme le montrent les images qui circulent sur la toile et les réseaux sociaux », a souligné le chef de l’Exécutif espagnol qui déplore les décès survenus lors de cet assaut et en a profité pour exprimer sa solidarité avec leurs familles. « Nous devons nous mettre à la place des forces de sécurité espagnoles […] et des forces publiques marocaines », qui ont subi de graves dégâts à la suite de cette violente attaque, a-t-il fait valoir.

À lire : Assaut à Melilla : voici le bilan des autorités locales

Quelles qu’en soient les raisons, l’immigration illégale concerne tous les pays et qu’il faut que les stratégies pour une lutte efficace soient repensées par tous, afin que les drames de la nature de celui de Nador puissent être évités, a-t-il dit.

À lire : Assaut de Melilla : l’Europe demande des explications au Maroc

« L’Espagne et l’UE sont appelées à augmenter l’aide au développement des pays d’origine et de transit qui souffrent de ce phénomène. Nous devons travailler avec les pays d’origine et ceux de transit, en l’occurrence le Maroc, pour apporter une réponse globale à un phénomène aussi complexe que l’immigration irrégulière », insiste le chef du gouvernement.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Nador

Aller plus loin

Assaut de Melilla : la réaction « violente » de la police marocaine envers les migrants dénoncée

Quelques heures après l’assaut de migrants subsahariens à la frontière de Melilla avec le Maroc, plusieurs médias ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos montrant des...

Assaut de Melilla : les migrants ont fait preuve de violence extrême

Les migrants qui ont tenté de rentrer illégalement à Melilla vendredi depuis Nador, ont fait preuve de violence extrême sur les forces de sécurité marocaines qui leur bloquaient...

Le Maroc veut enterrer les migrants morts pendant l’assaut de Melilla

Le Maroc prévoit d’enterrer les migrants subsahariens qui ont perdu la vie dans l’assaut à la frontière de Melilla, au cimetière de Sidi Salem, à la périphérie de Nador....

Assaut à Melilla : l’Espagne salue la réaction du Maroc

Suite à l’intervention des forces de l’ordre marocaines pour stopper un assaut massif de migrants sur la ville de Melilia, l’Espagne a réagi, saluant « une coopération...

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...