Assaut de Melilla : la réaction « violente » de la police marocaine envers les migrants dénoncée

26 juin 2022 - 07h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Quelques heures après l’assaut de migrants subsahariens à la frontière de Melilla avec le Maroc, plusieurs médias ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos montrant des corps de migrants entassés sur le sol. Ces images ont suscité une vague d’indignation des internautes.

Dans ces vidéos qui circulent depuis vendredi après-midi, on voit certains jeunes migrants agonisant au sol et d’autres corps apparemment sans vie. Ils sont plus de 2 000 migrants à avoir tenté de sauter la clôture à Melilla depuis le Maroc. Les autorités de Nador estiment à 18 le nombre de migrants morts dans ces affrontements entre policiers marocains et migrants. Mais ce chiffre pourrait augmenter puisque 76 migrants blessés dont certains dans un état critique, sont encore hospitalisés, fait savoir El Español.

À lire : Deux policiers marocains morts à la frontière avec Melilla

Les migrants seraient décédés des suites des « chutes de grande hauteur » ou des « affrontements » qui ont eu lieu à la clôture. L’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) de Nador a dénoncé la manière « violente et inhumaine » avec laquelle les policiers marocains ont traité les migrants d’origine subsaharienne et soudanaise. « Ils sont restés sans assistance sur place pendant des heures, ce qui a augmenté le nombre de morts », a critiqué l’association sur les réseaux sociaux, évaluant le nombre de migrants décédés à 27.

À lire : La police bloque l’entrée de 150 migrants subsahariens à Melilla

Sur les 2 000 migrants, au moins 500 ont réussi à entrer dans la ville autonome. Ils étaient « parfaitement organisés et violents », ont indiqué les autorités de la ville. Depuis la normalisation des relations entre l’Espagne et le Maroc en avril dernier, c’est la première fois qu’un nombre aussi important de migrants tente de traverser la frontière à Melilla. Cette invasion de migrants intervient à quelques jours du sommet de l’OTAN prévu cette semaine à Madrid.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Nador - Melilla

Aller plus loin

« Le coeur brisé », Seun Kuti annule son concert au Maroc

Touché par le drame de Melilla, Seun Kuti, fils du roi de l’afrobeat Fela Kuti, a annulé son concert, prévu ce samedi 2 juillet au Maroc.

Le Maroc va rouvrir les mines du Rif, lieux prisés des migrants clandestins

Le Maroc a décidé de rouvrir les mines du Rif dans lesquelles se sont cachés les migrants subsahariens qui ont pris d’assaut la clôture de Melilla en juin dernier.

Le président de Melilla charge le Maroc

Le président de la ville autonome de Melilla, Eduardo de Castro, estime que les autorités marocaines « vont cacher ce qui s’est passé » en ce qui concerne l’assaut de migrants à...

Immigration : l’Espagne veut réviser les accords avec le Maroc après l’assaut de Melilla

Le Conseil pour l’élimination de la discrimination raciale ou ethnique (CEDRE) relevant du ministère espagnol de l’Égalité, a demandé la révision des accords avec le Maroc sur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.