AstraZeneca met à mal la campagne de vaccination au Maroc

22 mars 2021 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc, le Brésil et l’Arabie saoudite recevront en retard les prochaines livraisons d’AstraZeneca. Cette annonce a été faite par le Serum Institute of India (SII), fabricant indien du vaccin britannique.

La prochaine livraison du vaccin AstraZeneca en provenance du SII accusera du retard, rapporte Reuters. Actuellement, l’Inde est sous le feu des critiques parce que ses laboratoires ont offert ou vendu plus de doses que les inoculations effectuées au pays. L’Inde subit une deuxième vague de cas épidémique. À la date du 21 mars, le bilan Covid-19 fait état de 11 603 478 cas de contaminations, 11 153 244 guérisons et 159 952 décès.

Le laboratoire indien s’active pour l’augmentation de sa production mensuelle à 100 millions de doses d’ici le mois de mai contre 60 millions à 70 millions actuellement. Au départ, SII devait vendre des vaccins uniquement aux pays à revenu intermédiaire et faible, principalement en Asie et en Afrique. Seulement, des problèmes de production dans d’autres installations d’AstraZeneca l’ont contraint à expédier également dans de nombreux autres pays pour le compte de la société britannique.

À ce jour, le Maroc a réceptionné 8,5 millions de doses de vaccins : 7 millions de doses du vaccin britannique AstraZeneca et 1,5 million de doses du vaccin chinois Sinopharm.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Inde - Arabie saoudite - Brésil - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : la totalité des lots de vaccin AstraZeneca attendue pour fin mars

Le Maroc attend de recevoir 4 millions de Vaccins AstraZeneca cette semaine, en provenance de l’Inde. Au regard de l’allure que prend la campagne de vaccination, le ministre de...

L’essai du vaccin AstraZeneca sur les enfants suspendu

Suite aux potentiels effets secondaires (thrombose) que le vaccin AstraZeneca produirait chez certaines personnes adultes, l’Université d’Oxford a décidé de suspendre son essai...

L’Europe tourne peu à peu le dos à AstraZeneca

Le vaccin AstraZeneca est au cœur d’une nouvelle polémique au sein de l’Union européenne, et pourrait ne plus faire partie des commandes en vaccin des pays de cette zone. C’est...

Le Maroc a-t-il suspendu l’administration de la première dose du vaccin anti Covid-19 ?

Le ministère marocain de la Santé aurait demandé aux responsables des centres de vaccination de suspendre l’administration de la première dose de vaccin anti-Covid. Pour le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.