Attentats : le suspect français inculpé par un juge d’instruction

11 juin 2003 - 08h41 - Maroc - Ecrit par :

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le ressortissant français Pierre Robert, arrêté au Maroc dans le cadre de l’enquête sur les attentats du 16 mai à Casablanca, a été présenté mardi au juge d’instruction de Casablanca avec d’autres suspects et a été inculpé, a-t-on appris auprès du parquet.

Le Français a été inculpé, en même temps qu’un groupe de 17 nouveaux suspects, pour "constitution d’association criminelle, complicité dans l’atteinte à la sûreté de l’Etat, actes de sabotage et tueries dans diverses régions", a précisé le parquet dans un communiqué.

Pierre Robert, 31 ans, converti à l’islam et accusé d’être devenu un "émir" lié aux intégristes marocains, avait été arrêté le 3 juin près de Tanger dans le cadre de l’enquête sur les attentats du 16 mai qui ont fait 43 morts à Casablanca.

Selon l’accusation, le ressortissant français avait fait des voyages en Turquie et en Afghanistan où il avait suivi des "entraînements militaires et appris à manipuler les armes et fabriquer des explosifs". En Afghanistan, a ajouté le parquet, le suspect "s’est même entraîné à des actes de guérilla".

Au Maroc, Pierre Robert avait noué des contacts "très intimes avec des milieux intégristes de la Salafia Jihadia à Tanger, Fès (est) et Chefchaouen (nord)", a indiqué la même source.

Le Français et des membres de ce groupe intégriste interdit ont "recruté" des jeunes dans ces mêmes régions pour les former à la "manipulation des armes" et à la "fabrication d’explosifs", selon l’accusation.

Selon le parquet, "le ressortissant français et des chefs de groupuscules extrémistes ont entretenu des rapports avec des trafiquants de drogue pour se procurer des armes" en vue "d’attaquer des agents de la sécurité".

"Pierre Robert et ses amis avaient même envisagé d’attaquer des camps militaires des forces armées royales", a assuré le parquet.

Le procureur du roi a d’autre part indiqué que le nombre total des suspects impliqués directement ou indirectement dans les attentats de Casablanca s’élevait désormais à 67 personnes.

L’enquête sur les attentats se poursuit et d’autres suspects devraient prochainement être présentés devant la justice, a-t-on indiqué.

AFP

Sujets associés : Casablanca - Terrorisme - Procès - Attentats de Casablanca

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Casablanca

Coronavirus : le chanteur Mahmoud El Idrissi admis en réanimation

Admis en début de semaine pour insuffisance respiratoire, le chanteur marocain Mahmoud El Idrissi est soigné dans une clinique privée à Casablanca.

Les agressions continuent sur l’autoroute Casablanca-Rabat

L’insécurité sur les autoroutes continue de faire débat au Maroc, notamment sur l’axe Casablanca-Rabat. Le président de la Chambre des conseillers et son directeur de cabinet en ont été victimes sont sortis indemnes, mais leur voiture a subi des dégâts...

American Airlines annule un vol vers le Maroc

La compagnie aérienne American Airlines a maintenu l’annulation de la route Casablanca-Philadelphie cet été en raison de l’impact de la crise sanitaire liée au covid-19 sur le secteur. 18 autres routes ont été aussi...

Des chefs cuisiniers casablancais volent au secours des sans-abris

Douze chefs cuisiniers mettent leurs compétences culinaires au service des sans-abris pris en charge par l’association Jood. Sur initiative du chef Simo Sajid, gagnant de Masterchef Maroc 2, cinquante plateaux seront offerts dans des espaces aménagés...

Encore un scandale dans le basketball marocain

Après le scandale des matchs truqués dans le football féminin, c’est au tour du basketball marocain d’être éclaboussé par des soupçons de matchs truqués. L’affaire est si grave que la fédération internationale est informée de cet énième scandale qui vient jeter...

Terrorisme

Canaries : un Marocain condamné pour endoctrinement djihadiste

La justice espagnole a condamné lundi un Marocain à une peine de trois ans de prison en tant qu’auteur d’un «  crime de recrutement terroriste et d’endoctrinement  ».

Une Belge militante de l’EI aux mains de la Turquie

Arrivée en Syrie en 2013, une Belge militante de l’Etat islamique (EI) a été interceptée en Turquie. Son pays n’est pas encore officiellement informé.

Antony Blinken absent à la réunion sur Daech à Marrakech ?

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken pourrait manquer la réunion de la Coalition mondiale contre Daech, prévue le 11 mai prochain à Marrakech, en raison de son état de santé. Le responsable américain a été testé positif au...

Béziers : une plainte contre X déposée après des appels à brûler une mosquée

Les responsables de la grande mosquée de Béziers ont déposé une plainte contre X suite au mot d’ordre lancé par des internautes, appelant à brûler la mosquée au lendemain de l’assassinat du professeur Samuel Paty à...

L’Espagne et le Maroc vont renforcer leur coopération antiterroriste

À l’instar du Maroc qui a ouvert son bureau de l’Office des Nations unies contre le terrorisme (UNOCT) à Rabat l’année dernière, l’Espagne va ouvrir le sien en septembre prochain à Madrid. Ceci, en vue de renforcer la coopération antiterroriste entre les deux...

Procès

Le procès de Souleiman Raissouni reporté au 2 mars

Après une première audience tenue mardi, la Chambre criminelle près la cour d’appel de Casablanca a reporté le procès du journaliste Souleiman Raissouni au 2 mars, pour laisser le temps à la défense de peaufiner ses...

Des Marocains condamnés pour djihadisme en Espagne

L’un des deux Marocains présumés djihadistes arrêtés à Bolaños de Calatrava (Ciudad Real) en mai 2020, a été condamné à deux ans de prison pour endoctrinement. Le second a été remis en liberté. Le parquet avait requis contre eux trois ans et demi de prison...

Peine de mort : les abolitionnistes marocains se font entendre

L’assassinat du petit Adnane à Tanger relance le débat sur la peine de mort. Dans le tumulte de la guerre des positions, l’Alliance marocaine pour l’abolition de la peine de mort rejette la peine...

Le procès d’un réseau de trafic de drogue entre la Belgique et le Maroc reprend le 2 février

Le procès d’un réseau de trafic international de drogue entre le Maroc, l’Espagne et la Belgique au départ d’une société de fruits et légumes à Saint-Josse reprendra le 2 février prochain. Telle est la décision prise par le tribunal correctionnel de...

Eric Zemmour au tribunal pour "haine raciale"

Le polémiste Éric Zemmour était jugé depuis le 1ᵉʳ juillet pour injure et provocation à la haine raciale. S’il est condamné et qu’il ne paie pas cette amende, celle-ci pourrait se transformer en peine de...

Attentats de Casablanca

Le cerveau des attentats de Casablanca échappe à la peine capitale

Said Mansour, principal instigateur des attentats de Casablanca, évite la peine de mort. Condamné en première instance à la peine capitale, l’homme de 61 ans a vu sa sentence commuée en 25 ans de réclusion...

Attentats de Madrid : deux Marocains seront libérés cette année

Trois des 18 condamnés pour les attentats de Madrid sortiront de prison cette année. Il s’agit d’Antonio Toro, Rachid Aglif et Mohamed Bouharrat. Les principaux accusés finiront de purger leurs peines en...

Attentats terroristes de Casablanca, 18 ans après

Les attentats terroristes du 16 mai 2003 à Casablanca ont rappelé aux Marocains que leur pays n’était pas à l’abri du terrorisme. Les familles des victimes de ces événements dramatiques demandent toujours, 18 ans après, à ce que la vérité sur l’identité des...

Maroc : peine de mort pour le cerveau des attentats de Casablanca

Le principal organisateur des attentats de mai 2003 a écopé de la peine de mort en première instance. Déchu de sa nationalité danoise, il a été extradé vers le Maroc il y a près d’un an.

16 mai 2003 : douloureux souvenir ou réveil du Maroc contre l’ennemi terroriste ?

Frappé de plein fouet par cinq attentats, il y a 19 ans à Casablanca, le Maroc a appris de cette douloureuse expérience. Depuis ce triste soir du vendredi 16 mai 2003, le royaume a mis en place une stratégie de sécurité proactive qui lui a permis de...