Attentats terroristes de Casablanca, 18 ans après

16 mai 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les attentats terroristes du 16 mai 2003 à Casablanca ont rappelé aux Marocains que leur pays n’était pas à l’abri du terrorisme. Les familles des victimes de ces événements dramatiques demandent toujours, 18 ans après, à ce que la vérité sur l’identité des commanditaires de ces attentats soit enfin révélée.

Ce jour-là, le Maroc fêtait encore la naissance du prince héritier Moulay Hassan, quand quatorze kamikazes originaires du tristement célèbre quartier de Sidi Moumen, ont décidé de commettre cinq attentats-suicides, faisant 45 morts et plus de 100 blessés à Casablanca.

Les autorités sécuritaires du Royaume avaient alors mené une série d’arrestations et interpellé 1048 suspects appartenant à des mouvements islamistes en à peine trois mois. 634 d’entre eux avaient été poursuivis pour leur supposée implication dans les attentats terroristes du 16 mai 2003.

Depuis, l’exception marocaine tant vantée par la littérature officielle, a été fortement discréditée. Le 11 mars 2007, Abdelfettah Raydi, 24 ans, originaire du bidonville Thomas à Sidi Moumen, s’est fait exploser dans un cybercafé de son quartier, faisant quatre blessés.

Un mois plus tard, quatre kamikazes commettent un attentat-suicide à Hay Al Farah, à Casablanca. Bilan : 5 morts, un policier et les 4 kamikazes, et 19 blessés. Le 14 avril, deux frères se font exploser à deux mètres de l’entrée principale du consulat des États-Unis, au boulevard Moulay Youssef de Casablanca.

Officiellement, pas moins de 50 cellules terroristes ont été démantelées au Maroc entre 2003 et 2008, avant que le Royaume ne soit à nouveau secoué par un attentat terroriste le 28 avril 2011 au café Argana, sur la place Jamaa El Fna à Marrakech, faisant 17 morts et 21 blessés, dont de nombreux étrangers.

Le Maroc a également été secoué en décembre 2018 par l’assassinat de deux touristes scandinaves dans la région d’Imlil. La piste terroriste, d’abord écartée par les autorités, a finalement été reconnue par les services de sécurité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Attentats de Casablanca

Aller plus loin

16 mai 2003 : douloureux souvenir ou réveil du Maroc contre l’ennemi terroriste ?

Frappé de plein fouet par cinq attentats, il y a 19 ans à Casablanca, le Maroc a appris de cette douloureuse expérience. Depuis ce triste soir du vendredi 16 mai 2003, le...

France : vers une habilitation des imams ?

Après l’attaque à la Préfecture de Paris, il se pose désormais un problème de mise en place d’une habilitation pour repérer les imams radicalisés. Cette proposition qui émane...

Le Maroc aide l’Espagne et l’Autriche à arrêter deux terroristes

Une opération menée en coordination avec le Centre national de renseignement espagnol (CNI) et avec l’étroite collaboration de la Direction générale de la surveillance du...

Paris : suspendu quatre mois pour radicalisation, un policier porte plainte

L’officier de confession musulmane suspendu après l’attentat de la préfecture de police de Paris a décidé de porter plainte pour dénonciation calomnieuse et discrimination. En...

Ces articles devraient vous intéresser :

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...