Recherche

Ils écopent de 22 ans de prison pour avoir brûlé une mosquée

© Copyright : DR

26 juillet 2019 - 07h40 - Société

En Australie, deux hommes ayant brûlé une mosquée ont été condamnés, le mercredi 24 juillet 2019, à 22 ans de prison. Un acte inspiré par le groupe ’’État islamique’’ (EI), pour terroriser la communauté chiite.

Trois ans après que cet acte terroriste a été commis, le verdict est désormais connu pour Ahmed Mohamed, 26 ans, Abdullah Chaarani, 28 ans, et pour Hatim Moukhaiber, 31 ans. Ces trois suspects, qui ont incendié l’ ’’Imam Ali islamic centre’’, une nuit de décembre 2016, avant de taguer l’inscription ’’L’État islamique’’, sur l’un des murs du bâtiment, écopent, respectivement, de 22 ans et de 16 ans de prison. Le troisième homme, recruté après une précédente tentative de brûler cette même mosquée de Melbourne, a pris six ans de moins que les deux premiers.

En mai dernier, ils avaient été déclarés coupables de chefs d’accusation, liés au terrorisme, après qu’un jury avait déterminé que leurs actes suivaient une version extrémiste de l’islam sunnite, inspirée par Daesh. Le juge Andrew, qui a prononcé le verdict final, enfonce le clou et indique que seules la haine et l’intolérance peuvent être les mobiles de ces deux criminels.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact