Recherche

Maroc : des recruteurs de Daech écopent de 12 ans de prison

© Copyright : DR

1er décembre 2019 - 16h00 - Société - Par: I.L

Des peines allant jusqu’à 12 ans de prison ferme ont été prononcées par le tribunal de Salé dans des affaires liées au terrorisme.

Dans le lot, deux accusés sont originaires d’Ouled Taima, non loin d’Agadir. Les investigations ont permis de découvrir que les deux prévenus ont fait allégeance à l’ex-chef de l’organisation terroriste, Abou Bakr El Baghdadi. Ils ont également fait l’apologie du crime terroriste d’Imlil qui a coûté la vie à deux touristes scandinaves.

Selon le quotidien Al Akhbar, l’enquête approfondie a révélé que les deux accusés ont exprimé leur haine profonde des institutions en qualifiant l’Etat de despote. Plus grave, les prévenus ont souvent manifesté leur désir de commettre des attentats à l’intérieur du royaume sous la bannière de l’organisation terroriste afin d’y instaurer le califat.

A en croire le même média, le principal accusé dans ce dossier a été condamné à huit ans de prison ferme. Il lui est notamment reproché la création d’un groupe de discussion sur WhatsApp où il diffusait des vidéos appelant au jihad et faisait l’apologie de l’organisation terroriste.

Le mis en cause, à l’aide de l’application, procédait à des recrutements de combattants pour le compte de l’État islamique et faisait l’éloge de l’organisation terroriste en publiant des enregistrements audio et vidéo d’actes barbares commis par les terroristes à travers le monde et particulièrement en Syrie et en Irak.

Par ailleurs, un autre individu, natif de Fès, a également été condamné à 4 ans de prison ferme pour les mêmes chefs d’inculpation.

Mots clés: Agadir , Salé , Prison , Etat islamique - Daech

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact