Recherche

Un célèbre avocat tombe dans le piège d’une maître-chanteuse à Casablanca

© Copyright : DR

18 janvier 2020 - 20h00 - Société

Le Parquet général de Casablanca a décidé, mercredi 15 janvier, de placer une jeune femme à la prison d’Oukacha, pour son implication présumée dans une affaire de chantage visant un avocat.

Selon le site Aljarida24, la mise en cause, interpellée à Hay Oulfa, est poursuivie par le Procureur général près la Cour d’appel de Casablanca pour avoir fait chanter un avocat pendant plus de 4 ans.

Durant toute cette période, la victime se pliait à la volonté de la jeune femme et de sa sœur, en leur remettant, de façon régulière, d’importantes sommes d’argent dans un café à Hay Hassani. Aucune information n’a été communiquée sur la nature de leur relation.

La mise en cause est poursuivie pour prostitution et incitation à la débauche, à travers la publication de photos et vidéos obscènes sur les réseaux sociaux, en plus du chef d’accusation de chantage. Sa sœur a été remise en liberté provisoire.

Mots clés: Casablanca , Prison d’Oukacha , Chantage

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact