Recherche

Victime d’injures racistes, Azzédine Taïbi, maire de Stains, veut porter plainte

Azzédine Taïbi, maire de Stains

20 septembre 2020 - 08h00 - Monde - Par: S.A

Le maire de Stains (Seine-Saint-Denis), Azzédine Taïbi en a ras-le-bol des injures racistes et a décidé de porter systématiquement plainte.

« À dégager, retour au bled », « terroriste », « la guillotine pour ce criminel de guerre », « foutu blédard indigne de la France ». À en croire le maire, ce sont les injures racistes qu’il a essuyées depuis son élection à la tête de cette commune en 2014. « Depuis des années, avec une accentuation plus violente ces derniers mois, je reçois des courriers, menaces, messages sur les réseaux sociaux et injures indignes de notre République », a expliqué l’édile dans un communiqué.

Excédé, M. Taïbi dit vouloir désormais porter « systématiquement plainte » en cas d’injures ou menaces. « Pas de place pour la haine dans notre République. Cela vaut pour tous », martèle-t-il. Selon l’élu, l’accentuation de ces derniers mois se justifierait par le climat politique et médiatique. « La violence raciste de certains médias et de chroniqueurs, tout comme la droitisation extrême d’une frange -bien trop visible- de la classe politique ne peuvent être tolérées », fait-il remarquer.

Le maire a reçu le soutien du président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis. « Le racisme est un délit, il est urgent qu’il soit sanctionné comme tel ! Ces actes ne doivent pas rester impunis », déclare-t-il.

Mots clés: France , Racisme , Plainte

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact