Recherche

Nantes : quand les mineurs marocains donnent de l’insomnie aux pouvoirs publics

© Copyright : DR

14 octobre 2020 - 08h40 - Société - Par: J.K

A Nantes, de jeunes migrants, à la rue, sans identité et sans âges, notamment ressortissants du Maghreb, opèrent des vols de portables, de colliers, des cambriolages… Les pouvoirs publics, impuissants, manquent d’informations sur eux, comme sur les réseaux qui sont aux commandes.

Le phénomène des mineurs isolés dépasse bien le cadre des plateaux de télévision où ces enfants en errance font l’objet d’injures acerbes et racistes. Les pouvoirs publics de Nantes sont confrontés à bien plus grave que les injures : des jeunes étrangers isolés, principalement venus du Maghreb, notamment du Maroc, s’adonnent à des vols de colliers, de smartphone, des cambriolages et autres, rapporte Ouest-France.

Les arrestations successives, les condamnations répétitives, n’y ont rien pu. Les réseaux sont rarement démantelés. Plusieurs questions sur leur situation et sur les réseaux auxquels ils appartiennent ainsi que ceux à la manœuvre, restent sans réponse.

D’où la nécessité d’une meilleure approche pour une connaissance plus approfondie des sujets, afin de mieux les appréhender. Les responsables disposent d’informations, chacun à son niveau, mais peinent à en tirer le meilleur, pour arriver à bout de ce phénomène.
Depuis un mois, les pouvoirs publics multiplient les rencontres avec les policiers, les chercheurs, magistrats, avocats, travailleurs sociaux et maghrébins, pour un réponse collective, en vain.

Mots clés: France , Drogues , Enquête , Criminalité , Alerte , Vol , Arrestation

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact