Eric Zemmour prône la pression sur le Maroc

5 octobre 2020 - 12h00 - France - Ecrit par : J.K

Un nouveau dérapage du polémiste Eric Zemmour, lors de l’émission " Face à l’info " sur Cnews le 30 septembre dernier. Il a déclaré ouvertement que les mineurs non accompagnés, n’ont rien à faire en France, il faut les renvoyer et empêcher le reste de venir.

"Violeurs, assassins et voleurs" c’est en ces termes que le chroniqueur Zemmour a traité les immigrants isolés. Aussi a-t-il demandé à la France de faire pression sur le gouvernement marocain, pour mettre un terme à ce mouvement. « C’est au gouvernement de ne pas prendre le risque et de ne pas laisser les mineurs entrer dans le pays. Il faut supprimer ces procédures d’asile et de regroupement familial. On devrait faire pression sur le gouvernement du Maroc, du Pakistan et autres, en menaçant de supprimer les nombreuses aides que la France octroie à ces gouvernements, pour qu’ils tiennent leur population », a-t-il martelé.

Des déclarations qui ont appelé toute une flopée de réactions, qui n’ont d’ailleurs point épargné l’animatrice, Christine Kelly, interpellée sur les réseaux sociaux, surtout par rapport à son passé en tant que membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

Pour rappel, le parquet de Paris a annoncé jeudi 1er octobre, l’ouverture d’une enquête pour "provocation à la haine raciale et injures publiques à caractère raciste" , et c’est loin d’être la fin.

Vendredi dernier, c’est le président du Département de Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet , qui a décidé de déposer plainte contre Éric Zemmour pour les mêmes propos.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Médias - Immigration - Enfant

Aller plus loin

Eric Zemmour devant la justice pour ses propos sur les mineurs marocains

Le procès d’Eric Zemmour s’ouvrira mercredi 8 septembre devant le tribunal correctionnel de Paris. La Ligue des droits de l’Homme et plusieurs associations et collectivités...

Eric Zemmour devant la justice après ses propos sur les migrants mineurs

Le journaliste Eric Zemmour va comparaître le 8 septembre devant le tribunal correctionnel de Paris pour « provocation à la discrimination » et « injures raciales ». Il avait...

France : quand des réseaux profitent de la détresse des mineurs marocains

De nombreux jeunes migrants toxicomanes, en majorité d’origine marocaine, accros aux médicaments, sont de plus en plus interpellés pour cambriolages et vols en région...

Éric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

Le tribunal de Paris a condamné, vendredi, le polémiste Éric Zemmour à 10 000 euros d’amende pour injure et provocation à la haine. Sa violente diatribe sur l’islam et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.