Baleine, brouillard et peur : 24 heures avec Taoufik sur le détroit de Gibraltar

10 septembre 2023 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Taoufik Aknin, 27 ans, est arrivé en Espagne en 2018 après avoir traversé le détroit de Gibraltar en kayak depuis le Maroc. Le jeune homme, qui vit à Palma depuis un an et demi, raconte comment s’est déroulée sa traversée en mer qui a duré 24 heures.

Comme de nombreux jeunes Marocains à la recherche d’un meilleur avenir, Taoufik a quitté la ville de Tétouan au Maroc pour regagner l’Espagne via le détroit de Gibraltar. Un périple effectué en kayak, au péril de sa vie. Le jeune homme, qui travaillait comme marin au Maroc, raconte à Ultima Hora qu’il « savait qu’il allait mourir » en mer, expliquant que de nombreuses familles marocaines préparent les funérailles de leurs enfants trois jours après leur départ en mer.

À lire : Un Marocain sauvé in extremis en mer à Sebta (Vidéo)

Taoufik a eu plus de chances que d’autres. Trois jours après son départ, il a contacté sa famille pour les rassurer qu’il était en vie. « La route était très dure, mais c’était soit risquer ma vie, soit mourir, soit rester au Maroc sans rien faire », détaille le jeune homme qui dit avoir quitté le Maroc le 11 novembre 2018 à 22 heures alors qu’il avait 24 ans. « La nuit, les courants sont plus favorables », ce qui lui a permis de pagayer plus vite, explique-t-il. Mais au petit matin, la peur s’est installée après qu’il a aperçu une baleine tout près de lui. « Sa queue bougeait beaucoup, j’ai cru que j’allais chavirer ».

À lire : Melilla : un jeune marocain disparu en mer, recherché par sa famille

Après, Taoufik a dû affronter le brouillard qui a complètement obstrué sa vision. Le jeune a dû faire demi-tour et chercher une autre route vers l’Espagne. Au bout de 24 heures, il arrive en Espagne. Il a résidé entre Séville, Almeria et Valence et depuis un an et demi, il vit à Es Refugi à Majorque. Il a travaillé dans une entreprise de construction à Inca. Mais sans emploi depuis quelques mois, il a décidé d’étudier la soudure et l’espagnol. « Je veux suivre ma voie et je garde à l’esprit que si l’on regarde les choses de manière positive, tout finira par s’arranger », assure-t-il.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Tétouan

Aller plus loin

Un Marocain sauvé in extremis en mer à Sebta (Vidéo)

Le service de sauveteurs de Sebta (Marsave) a réussi à secourir samedi un jeune Marocain à bout de force, après avoir tenté de rejoindre la ville autonome à la nage depuis le...

Melilla : un jeune marocain disparu en mer, recherché par sa famille

Radouane, un jeune marocain de 31 ans, est activement recherché par sa famille qui est sans nouvelles de lui depuis fin octobre qu’il a décidé de rejoindre Melilla à la nage.

Un MRE raconte son voyage cauchemardesque sur un ferry

Une traversée Nador-Sète a mis plus de 5 heures à acheminer les passagers entre les deux villes. Un des passagers raconte leur galère.

Drame en mer : le corps de Nawfal rapatrié au Maroc

Le corps du jeune Nawfal, retrouvé sur la rive à Ceuta en début de semaine alors qu’il tentait de rejoindre la ville autonome à la nage depuis le Maroc, a été rapatrié dans le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...