Un MRE raconte son voyage cauchemardesque sur un ferry

21 août 2022 - 21h00 - France - Ecrit par : S.A

Une traversée Nador-Sète a mis plus de 5 heures à acheminer les passagers entre les deux villes. Un des passagers raconte leur galère.

Lenteur des contrôles et autres procédures d’embarquement, panne de climatisation à l’intérieur, prix élevés des repas… Les passagers d’une traversée Nador-Sète effectuée jeudi 18 août, ont vécu un cauchemar en cette période de retour des MRE dans leurs pays de résidence. Sur Facebook, un passager marocain raconte la mésaventure. « J’avais un retour Nador-Sète à 19h30 et nous sommes montés dans le bateau presque à 1h du matin », écrit-il. Sans climatisation fonctionnelle, il était « impossible de respirer ni à l’intérieur des cabines ni sur le pont du navire », poursuit-il.

À lire : TUI accusée d’avoir « ruiné » des vacances à Marrakech

Le MRE a également fustigé la restauration, surtout le prix élevé du menu. Un « menu enfant bambino c’est-à-dire une entrée, un plat et une boisson pour 9,5 euros ». Lors du service, « le personnel chiffrait chaque élément à part ». « J’ai pris une salade de riz, deux assiettes de frites, une assiette de pâtes et deux boissons pour un total de 70 euros », affirme-t-il.

À lire : La galère des MRE à la frontière de Sebta (vidéo)

Une addition trop salée pour le passager marocain qui s’est plaint au capitaine. « Il m’a remboursé une partie de la somme », assure-t-il, ajoutant qu’il a payé son repas à 32 euros.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nador - Maritime - Sète - Grandi Navi Veloci (GNV) - MRE

Aller plus loin

Baleine, brouillard et peur : 24 heures avec Taoufik sur le détroit de Gibraltar

Taoufik Aknin, 27 ans, est arrivé en Espagne en 2018 après avoir traversé le détroit de Gibraltar en kayak depuis le Maroc. Le jeune homme, qui vit à Palma depuis un an et demi,...

Un enfant « traumatisé » après un voyage raté à Marrakech

Alors qu’ils sont arrivés à Marrakech à bord d’un vol Tui, un Britannique et sa famille ne savaient plus où dormir. La compagnie aérienne n’avait pas confirmé leur réservation...

La galère des MRE à la frontière de Sebta (vidéo)

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) n’en peuvent plus de passer des heures à la frontière de Tarajal avant d’entrer au Maroc. Ils ont manifesté pour demander aux autorités...

Une femme peut-elle voyager seule au Maroc ? La réponse d’une Américaine

Emily Hoeven, chroniqueuse d’opinion à The Chronicle, a réalisé son voyage de rêve en se rendant toute seule à Rabat au lieu d’attendre l’âme sœur (un homme imaginaire) qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Le programme d’aide au logement séduit les MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 15 194 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier, fait savoir Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du Territoire, de...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...