Surprise à Tétouan : la mer livre des tonnes de haschich

3 février 2024 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Plusieurs dizaines de ballots de drogue ont été découverts sur des plages de la région de Tétouan. On soupçonne une opération de trafic de haschich qui a mal tourné.

Les éléments de la Gendarmerie Royale ont fait une découverte assez surprenante sur les plages d’Oued Laou, Temrabet et Azla, près de Tétouan. Ils ont trouvé une grande quantité de drogue, laissant penser à une tentative de trafic qui a mal tourné.

L’hypothèse privilégiée par les forces de l’ordre est que les conditions météorologiques défavorables ont contraint les trafiquants à se défaire précipitamment de leur encombrante marchandise.

A lire : Al Hoceima : course-poursuite pour arrêter des trafiquants de drogue

En tout, plus de vingt ballots de haschich, pesant au total plus de 800 kilogrammes, ont été récupérés. Ces paquets ont été repérés après que l’on a remarqué que les vagues ramenaient d’autres ballots sur ces plages. Certains de ces paquets ont été trouvés sur le sable, tandis que d’autres flottaient encore en mer.

La Gendarmerie Royale de Tétouan a lancé une enquête pour retracer l’origine de cette drogue et identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Tétouan - Gendarmerie Royale - Oued Laou - Haschich

Aller plus loin

Perpignan : relaxe surprise pour un routier marocain transportant de la drogue

Le tribunal de Perpignan a relaxé le routier marocain arrêté par les douaniers avec 240 kg de pollen sur l’aire de repos de Salses-le-Château lors d’un contrôle inattendu.

Sky ECC : le Maroc au coeur de l’affaire de drogue à Bruxelles

Le méga-procès pour trafic international de cocaïne et de cannabis prévu début novembre s’est finalement ouvert à Bruxelles ce lundi devant le tribunal correctionnel délocalisé...

Haschich : un business qui rapporte gros au Maroc... et à l’Espagne

Le trafic de haschich entre le Maroc et l’Espagne rapporte des milliards d’euros par an. Le prix d’un kilo au Maroc passe du simple au double, voire au triple, en Espagne.

Deux gendarmes et un MRE impliqués dans un réseau de trafic de drogue

Grâce à la coopération sécuritaire du Maroc avec ses partenaires et alliés internationaux contre le trafic de drogues, de la traite des êtres humains et de la criminalité...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Des nouvelles caméras-piétons pour les gendarmes marocains

La Gendarmerie Royale a reçu dernièrement des nouvelles caméras-piétons. Ces dispositifs doivent protéger les gendarmes lors de leur intervention mais aussi servir de preuve en cas de contestation de l’infraction.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.