Un baron de la drogue arrêté à El Jadida

25 avril 2023 - 14h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

Se basant sur les éléments du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) ont réussi à interpeller un baron de la drogue et quatre autres individus soupçonnés d’être impliqués dans un réseau international.

Sur ordre du juge d’instruction près le tribunal de première instance d’El Jadida, le baron de la drogue connu sous le nom de « Hamdoune », son frère, deux jeunes femmes et un cinquième individu ont été placés en détention préventive. Arrêtés dans l’un des dépôts du trafiquant de drogue, à proximité de Jorf Lasfar, ces individus sont tous poursuivis pour leur implication présumée dans un réseau criminel international spécialisé dans le trafic de drogue, rapporte le quotidien arabophone Assabah.

À lire : Un Marocain, baron de la drogue à Sebta, arrêté à Malaga

Ces arrestations n’ont été possibles que grâce aux informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), basées sur des écoutes téléphoniques. Ces écoutes laissent penser qu’il existe un réseau criminel spécialisé dans le trafic de drogue actif sur la côte atlantique de Bouznika, à Jorf Lasfar, en passant par Casablanca. Ce réseau aurait agi avec la complicité de hauts responsables d’El Jadida, dont des élus.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - El Jadida - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) - Arrestation

Aller plus loin

Ça se complique pour Karim Harrat, baron de la drogue à Marseille arrêté au Maroc

Le présumé trafiquant de drogue, Karim Harrat, 34 ans, arrêté au Maroc en novembre 2021 et extradé en France en février 2022, a été mis en examen dans quatre affaires de...

Arrestation de barons de la drogue opérant entre le Maroc, l’Espagne et la France

Deux trafiquants de drogue opérant entre le Maroc et la France ont été arrêtés en Espagne et à Dubaï cet été. Les deux figurent dans le « top national » des trafiquants français...

Deux pêcheurs d’Al Hoceima devenus des barons de haschisch, arrêtés en Espagne

Deux Marocains, amis d’enfance à Al Hoceima et pêcheurs par la suite, sont devenus de grands trafiquants de haschich qui approvisionnaient de grands réseaux dans le détroit,...

Arrestation d’un célèbre baron de drogue à Casablanca

Un autre trafiquant de drogue notoire soupçonné d’être impliqué dans la plus grande affaire de trafic international de stupéfiants jamais traitée par le tribunal des crimes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Scandale des billets du Mondial 2022 : d’autres têtes vont tomber

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) devrait auditionner d’autres personnes dont des présidents de clubs de football, un membre fédéral et un animateur radio soupçonnées d’être impliquées dans l’affaire dite du « scandale des billets du...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...