Recherche

Belgique : les membres d’une même famille importaient du cannabis du Maroc

© Copyright : DR

9 juillet 2019 - 16h10 - Monde

Une vingtaine de personnes ont été interpellées, le jeudi 4 juillet 2019, suite à une trentaine de perquisitions en région bruxelloise. Membres d’une même famille d’Anderlecht, elles sont les présumés principaux responsables d’un trafic de stupéfiants en provenance du Maroc.

Cette interpellation, intervenue dans le cadre d’une enquête sur un trafic de drogue à l’échelle internationale, a permis d’inculper onze personnes, a indiqué le Parquet de Bruxelles. Cette vaste opération de perquisitions avait pour objectif le démantèlement des activités d’une organisation criminelle active dans un trafic international de stupéfiants.

Pour Denis Goeman, Porte-parole du Parquet de Bruxelles, cité par RTL Tvi, cette structure familiale anderlechtoise importait, depuis quelques années, du cannabis, d’Espagne et du Maroc, à destination de la Belgique et de la France. Des 21 personnes interpellées, 12 ont été déférées devant un juge d’instruction. Onze ont été inculpées, dont une en tant que responsable de l’organisation. Quatre des inculpées sont, en revanche, en détention préventive. Trois autres ont été libérées sous condition et les quatre dernières l’ont été sans condition.

Ouverte depuis plusieurs mois, cette enquête a permis de mettre la main sur près de 600 kilos de cannabis en France et aux Pays-Bas, de même qu’une cinquantaine à Bruxelles. Cette intervention, du 27 juin 2019, a mobilisé quelque 200 policiers. Une dizaine de kilos de cannabis, 65.000 euros, une dizaine de véhicules et trois armes à feu ont été également saisis, a rappelé le Porte-parole. Pour celui-ci, cette lutte implacable contre les stupéfiants est une priorité pour la politique de sécurité menée par le Gouvernement.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact