Recherche

Belgique : « On n’est pas au Maroc ici », un commerçant raciste s’en prend à deux femmes

© Copyright : DR

22 août 2020 - 08h00 - Monde

Parties en excursion en Flandre, Daniza, une Belge, et son amie ont été victimes d’agression et ont essuyé des injures racistes proférées à leur encontre par un commerçant, qui a visiblement des comptes à régler avec les Marocains.

« Samedi il faisait super beau, donc on a décidé, mon amie et moi, de partir à Nieuwdonk, du côté d’Anvers. On décide de s’arrêter à une pompe à essence pour prendre des sandwiches aux enfants et on se dirige du côté sandwicherie. La vendeuse ne se montre pas très agréable déjà de premier abord. Ensuite, je lui demande si elle a du poulet pané. Elle me dit que non. […] Je regarde un peu la vitrine où il y a les sandwiches et je me rends compte qu’il y a du poulet », raconte à RTBF Daniza. Elle s’étonne du comportement de la commerçante. Elle était à mille lieues d’imaginer ce qu’il allait se passer par la suite.

« Son gérant sort d’une pièce à l’arrière… Directement, il se montre très agressif dans ses paroles et dans sa gestuelle et donc il nous dit : ‘C’est quoi le problème ici ?’. Je lui dis qu’il n’y a pas de problème, que je demandais simplement s’il y avait du poulet pané et qu’elle m’avait dit non et que je pensais qu’il y en avait, et c’est tout. Alors il me dit : ‘Écoutez non, elle ne parle pas français et ici vous êtes à Alost donc si vous ne savez pas vous exprimer en néerlandais, et ben dégagez’ », poursuit la mère de famille.

La situation va rapidement s’envenimer. « Je ne pense pas que vous ayez le droit d’imposer à vos clients de parler néerlandais », lui a-t-elle répondu. « Oui mais tu sais ici, on n’est pas au Maroc », lui a-t-il rétorqué. « Ma copine et moi on est un peu sur notre derrière parce que bon, ni elle ni moi ne sommes marocaines de un, et de deux, ‘on ne fait pas ce qu’on veut on n’est pas au Maroc’, c’est quoi ce propos raciste ? », s’indigne la jeune maman. « Moi quand je viens au Maroc et qu’on ne veut pas me servir, je ne dis rien […] Vous êtes quatre, ça ne va pas. Allez dégage sale fille, rentre dans ton pays », enchaîne le gérant. « Là j’ai vraiment ressenti une humiliation à un point que je ne peux même pas expliquer… Je me suis dit que je ne pouvais pas partir et le laisser comme ça », poursuit-elle. En colère, Daniza renverse un pot de fleur qui était à vendre à l’entrée.

« En fait, ce mec était raciste envers les Wallons, les Arabes… Personne n’a bougé », explique-t-elle. À l’arrivée de la police, la jeune maman a raconté ce qu’il s’était passé. Elle a ensuite déposé plainte contre le pompiste. Un dossier a été ouvert par l’enseigne Q8.

Mots clés: Racisme , Flandre , Belgique , Violences et agressions

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact