Recherche

Belgique : Mohamed Boughaiout a tué sa mère car atteint de psychopathie

© Copyright : DR

16 novembre 2019 - 09h30 - Monde

Mohamed Boughaiout, 33 ans, qui a commis un matricide est atteint de psychopathie et a un caractère manipulateur. C’est ce qu’ont déclaré le psychologue Laurent Devoitille et le psychiatre Gérard Charles devant la cour d’assises de Liège.

Pour le psychologue, Laurent Devoitille, Mohamed Boughaiout présente tous les signes particuliers qui déterminent une personnalité clairement psychopathique, rapporte Belga.

Pour sa part, le psychiatre Gérard Charles a affirmé que l’accusé ne présente pas de trouble mental qui l’empêche de mesurer la portée de ses actes. « Il sait ce qu’il fait et dans quel but", a-t-il laissé entendre. L’expertise du psychologue et du psychiatre ont également prouvé que Mohamed Boughaiout a les qualités dignes d’un manipulateur.

Placé sous bracelet électronique en mai 2017 lors de sa dernière condamnation, l’accusé était en formation dans une association. A en croire son assistante de justice, Fatima El Mezouar, la mère de Mohamed avait honte de son fils. En cause, les faits antérieurs qu’il avait commis contre le reste de la famille.

Malheureusement, Fatima El Mezouar, 62 ans, ne restera pas longtemps en vie pour aider son fils à se remettre sur le droit chemin, à devenir un vrai homme après ces mauvais virages. Mohamed Boughaiout l’a tuée le 20 octobre 2017 à Liège pour mettre fin à des souffrances dont il est convaincu d’être la source.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact