Recherche

Décès de Sabrina et Ouassim : des motards demandent l’inculpation des policiers (Vidéo)

© Copyright : DR

20 juillet 2021 - 10h20 - Monde - Par: G.A

Mardi 9 mai 2017, la vie de deux jeunes, Sabrina et Ouassim, bascule à jamais aux environs de 22 heures dans les tunnels de l’Avenue Louise à Bruxelles. Une course-poursuite avec la police qui finit par un drame. Des familles meurtries, des habitants qui veulent comprendre et qui réclament la juste sanction pour les policiers responsables du décès de ces deux jeunes.

Ouassim n’avait que 24 ans et Sabrina 20 ans. Dans une restitution des faits, le Parquet de Bruxelles a indiqué qu’une patrouille de la brigade canine de la police locale de Bruxelles-Capitale-Ixelles qui roulait sur la bande de droite de l’avenue Louise a entendu via la radio de la police qu’une course-poursuite était en cours sur l’avenue Louise. Le véhicule de la brigade canine a alors ralenti pour freiner le trafic, afin que la course-poursuite sur la bande de gauche puisse continuer sans mettre en danger les autres usagers. Quasi instantanément, la moto a percuté par l’arrière gauche le véhicule de la brigade canine. Suite à l’impact, le véhicule de police s’est mis en travers de la route ».

À lire : Belgique : la police accusée d’avoir tué Sabrina et Ouassim (vidéo)

Mais pour les proches et les familles des deux jeunes victimes, les policiers portent entièrement la responsabilité de ce qui s’est passé. Ils ont causé l’accident et ont également manqué de porter secours à Sabrina qui respirait encore. En juin, le parquet de Bruxelles a réclamé un non-lieu pour les policiers, tandis que l’ordonnance de la chambre du conseil sera rendue le 13 août prochain. Le Rassemblement Vérité & Justice pour Sabrina et Ouassim n’entend pas les choses de cette oreille. Pour ses membres, les policiers doivent être condamnés, rapporte bx1.

À lire : Du nouveau dans l’affaire « Ouassim et Sabrina » (vidéo)

C’est donc dans un élan de solidarité et de justice qu’un rassemblement de plusieurs dizaines de motards a eu lieu dimanche après-midi, afin de demander au tribunal de renvoyer l’affaire au Procureur du Roi pour inculper les policiers. De nombreuses personnes munies de fleurs et de ballons blancs et des pancartes sur lesquelles on peut lire «  Justice pour Sabrina et Ouassim  ».

À lire : Anderlecht : la police est-elle responsable de la mort d’Adil ?

Pour certains participants, on ne doit pas mourir dans une course-poursuite avec la police, surtout pas dans la fleur de l’âge. Les motards disent avoir accepté de participer au rassemblement afin de rendre hommage aux deux jeunes et aussi pour montrer qu’être motard ne veut dire qu’on est un délinquant qu’il faut combattre. Depuis 4 ans les familles pansent difficilement leur blessure et espèrent que justice sera rendue aux deux jeunes.

Mots clés: Belgique , Enquête , Décès , Vidéos

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact