Bobigny : lourde peine requise contre le chef présumé d’un trafic de drogue en fuite au Maroc

24 mai 2022 - 21h20 - Ecrit par : A.S

Le procès du supermarché de la drogue de Saint-Ouen se poursuit. Lundi, le procureur de la 13ᵉ chambre correctionnelle du tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a requis différentes peines contre le chef présumé du trafic en fuite au Maroc et d’autres prévenus.

Après plusieurs jours d’audience, l’heure était aux réquisitions lundi 23 mai. Différentes peines ont été requises contre les nourrices, qui stockent la drogue chez eux, les membres actifs du point de deal (guetteurs, approvisionneurs…), les principaux acteurs, deux dirigeants du réseau, deux gérants de tabac de l’avenue Michelet. Le ministère public a requis 10 ans de prison et une amende de 5 millions d’euros contre Aboubacar S., le chef présumé du trafic en fuite au Maroc. Son frère Moussa, lui aussi dirigeant du réseau, fait face à 15 ans de prison et la même amende.

À lire : Le chef présumé d’un trafic de drogue en fuite au Maroc, un procès s’ouvre à Bobigny

Le parquet de Bobigny a requis 11 années d’emprisonnement contre David M, alias Vida, considéré comme le principal gérant des activités sur le terrain. L’un des deux gérants de tabac de l’avenue Michelet dont l’établissement a joué un rôle majeur dans le trafic encourt trois années de prison dont une ferme, l’autre une dispense de peine au vu des pressions et menaces exercées sur sa personne, rapporte Actu.fr. Ces deux prévenus avaient blanchi l’argent de la drogue dans les paris sportifs.

À lire : L’un des gros trafics de drogue entre le Maroc et l’Espagne au tribunal

Plusieurs opérations de police menées pendant un an se sont soldées par le démantèlement de ce réseau. Trois vagues d’interpellations ont eu lieu de juin 2020 à avril 2021. Présenté comme l’un des plus florissants de Saint-Ouen, le point de deal de l’avenue Michelet rapportait jusqu’à 1,4 million d’euros par mois.

Tags : Trafic - Drogues - Prison - France - Droits et Justice

Aller plus loin

Le chef présumé d’un trafic de drogue en fuite au Maroc, un procès s’ouvre à Bobigny

Le procès du « supermarché de la drogue » de Saint-Ouen s’ouvre ce lundi 9 mai devant le tribunal judiciaire de Bobigny (Seine-Saint-Denis) en l’absence du chef présumé du trafic...

Deux frères marocains, trafiquants de drogue, condamnés en Espagne

Le tribunal de Cadix a condamné deux frères marocains, trafiquants de drogue, à huit ans de prison pour avoir enlevé et torturé pendant des mois leur partenaire...

Haute-Garonne : 11 prévenus dont des Marocains condamnés pour trafic de drogue

Le tribunal correctionnel de Toulouse a rendu son verdict dans le cadre du procès concernant 11 personnes poursuivies pour avoir participé à un important trafic de stupéfiants....

Lourde peine pour le chef présumé d’un trafic de drogue en fuite au Maroc

Le gérant du point de deal de la cité Michelet à Saint-Ouen et son grand-frère toujours en fuite au Maroc ont écopé de lourdes peines devant le tribunal judiciaire de Bobigny...

Nous vous recommandons

Fuite au Maroc des fortunes tunisiennes

En raison du climat socio-politique et économique tendu, les hommes d’affaires et leurs familles fuient la Tunisie pour s’installer au Maroc, aux Emirats arabes unis ou encore en France.

Réouverture des frontières marocaines : décision imminente

La décision d’ouvrir ou non les frontières marocaines sera prise dans les prochains jours, vient d’affirmer le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : le cri de détresse des loueurs de voitures

La situation ne s’améliore pas pour les loueurs de voitures malgré les mesures mises en place pour la relance du secteur touristique. En difficulté, la fédération des associations d’agences de locations de voitures a lancé un cri de détresse au...

Le roi Mohammed VI donne le top du projet de fabrication du vaccin anti-Covid

La cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid-19 et d’autres vaccins s’est déroulée ce lundi 5 juillet au palais royal à Fès sous la présidence du roi...

La visite de l’ambassadeur d’Allemagne à Melilla irrite le Maroc

L’ambassadeur d’Allemagne en Espagne a effectué, jeudi, une visite dans la ville de Melilla. Un déplacement entrant dans le cadre, dit-on, de la coopération sécuritaire, mais mal aperçu par plusieurs observateurs notamment,...

Maroc : alerte aux morsures de serpents

En prévision de l’été, le ministère de la Santé a présenté, vendredi, une série de recommandations pour prévenir les piqûres de scorpion ou les morsures de serpent.

Abdellatif Hammouchi suspend plusieurs policiers

Quatre responsables (un commandant de groupement, un commissaire divisionnaire, un commissaire principal et un commissaire) exerçant aux services centraux de la Sûreté nationale ont été suspendus par le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN),...

Le dirham en hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,88 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,88 % vis-à-vis du dollar américain au quatrième trimestre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Maroc : le Covid-19 met à genoux l’immobilier

Déjà en difficulté, le secteur de l’immobilier s’est davantage fragilisé avec l’avènement de la crise sanitaire. Malgré la reprise des activités, le secteur a du mal à sortir la tête de l’eau, poussant les acteurs à réclamer un plan de sauvetage...

Une Marocaine poignardée à mort par son ex-mari en Espagne

Un Marocain a été arrêté mercredi à Barbastro en Espagne pour avoir poignardé à mort son ex-femme, également d’origine marocaine. Les trois enfants du couple, tous mineurs, ont été témoins du meurtre.