Bordeaux : un consulat mobile pour les MRE de Poitiers

19 décembre 2021 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

À l’occasion de la célébration de la Journée internationale des migrants, le consulat général du Maroc à Bordeaux a organisé en faveur de la communauté marocaine établie à Poitiers un consulat mobile hier, samedi 18 décembre. Il était question de rapprocher le consulat des MRE.

L’opération, qui s’est déroulée dans le respect total des mesures sanitaires en vigueur en France, a été marquée par une grande affluence des Marocains de cette ville, qui ont majoritairement salué la pertinence et l’intérêt que revêt ce genre de déplacement consulaire aux yeux des membres de la communauté résidant dans cette localité, fait savoir le consulat général du Maroc à Bordeaux dans un communiqué.

À lire : Consulat mobile pour les MRE de Saint Domingue

Cette opération consulaire a permis au consul général à Bordeaux, Ahmed Nouri Salimi, de rencontrer des personnalités politiques de Poitiers. Il s’agit notamment du député national et ex-membre du Comité exécutif de la LREM, Sacha Houlie, de la maire de la ville de Poitiers, Léonore Moncond’huy et de l’ex-député de la LREM et ancien membre du groupe d’amitié France-Maroc à l’Assemblée nationale, Jacques Savatier.

À lire : Porto : un consulat mobile pour les MRE

Au cours des rencontres, il y a eu des échanges sur la communauté marocaine à Poitiers ainsi que sur les perspectives de coopération entre les principales forces politiques à Poitiers avec le Maroc.
Le consulat général à Bordeaux a également organisé un consulat mobile ce dimanche 19 décembre, à Limoges.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bordeaux - Immigration - Poitiers - MRE

Aller plus loin

Un « consulat mobile » pour les Marocains établis à Toul

Un « consulat mobile » a eu lieu samedi dernier, à Strasbourg au profit des ressortissants marocains établis à Toul. L’exécution de cette directive royale a permis d’assurer des...

Porto : un consulat mobile pour les MRE

En vue de faciliter l’accès des services de l’administration aux Marocains, l’ambassade du Maroc à Lisbonne vient de mettre en place un consulat mobile à Porto.

Consulat mobile pour les MRE de Saint Domingue

Les 30 et 31 juillet dernier, l’Ambassade du Maroc à Saint Domingue a organisé en faveur de la communauté marocaine établie en République dominicaine, au Venezuela et en Haïti,...

Un consulat à la rencontre des Marocains du Gers (Toulouse)

En vue de permettre un accès facile aux services consulaires aux Marocains résidant à Gers, le Consulat général du Maroc à Toulouse a organisé, samedi, un consulat mobile dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Transferts de fonds des MRE : un record et une bouffée d’air pour le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent fortement à l’économie marocaine à travers les transferts de fonds qui vont crescendo ces dernières années. Ces flux sont passés de 22,96 milliards de dirhams en 2000 à 93,67 milliards en 2021.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Maroc : l’afflux des MRE va booster le secteur immobilier cet été

L’arrivée au Maroc cet été des Marocains du monde dans le cadre de l’Opération Marhaba, va contribuer à booster le secteur de l’immobilier.

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...