Recherche

Pour chasser le mauvais sort, une équipe de football marocaine égorge un bouc noir sur le terrain

© Copyright : DR

18 février 2015 - 20h53 - Sport

Les responsables de l’équipe Ittihad Khémisset auraient égorgé un bouc noir sur le terrain du 18 Novembre, avant un match qui devait opposer leur formation aux FAR Rabat pour chasser, dit-on, le mauvais sort qui les a poursuivis lors du championnat du Maroc.

Le porte-parole officiel de l’équipe de Khémisset n’a pas nié l’information, affirmant que le sacrifice du bouc noir n’avait pas pour objectif l’éloignement du mauvais sort ou la "poisse" pesant sur l’équipe.

Le sacrifice du "atrouss", bouc en dialecte marocain, a été en fait effectué pour célébrer la naissance du bébé du gardien du terrain d’Ittihad Khémisset, explique-t-il. Les dirigeants du club zemmouri ont décidé donc de lui faire cadeau du bouc.

La réponse du porte-parole d’Ittihad Khémisset semble n’avoir convaincu personne, d’autant plus que le gardien en question n’a pas eu d’enfants récemment, donc le bouc noir devait bien servir à chasser le mauvais sort, conformément aux pratiques des charlatans.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact