Recherche

Voici pourquoi Bouygues Immobilier va quitter le Maroc

© Copyright : DR

3 juillet 2019 - 19h10 - Economie

Bouygues Immobilier Maroc est sur le départ. En posant ses valises au Royaume, ce groupe mondial rassurait d’un partenariat à long terme, grâce au marché marocain qu’il qualifiait pourtant de stratégique. Comment alors comprendre ce désengagement ?

Ce départ se justifie par l’arrivée à la tête de la branche immobilière du géant français, d’un nouvel Exécutif qui entend insuffler une nouvelle dynamique au groupe, sur le plan international, rapporte Challenge, qui rappelle que depuis le 13 février 2019, c’est Pascal Minault qui tient désormais les rênes du groupe.

La même source explique que le départ de cette filiale du Groupe se justifie par le « manque de visibilité » sur le marché. Pourtant, le seul projet, "Les faubourgs d’Anfa", qu’il a initié au Maroc a connu un certain succès. Et, rien ne peut justifier que d’autres projets soumis n’atteignent l’objectif escompté. Somme toute, la marque a ses raisons ailleurs et ne peut prétendre ne pas avoir réussi au Maroc.

En revanche, les deux autres filiales du Groupe Bouygues au Maroc, Bymaro (filiale marocaine de Bouygues Bâtiment International, spécialisée dans les projets de bâtiments et de génie civil) et Colas (BTP) n’ont rien à voir avec cette décision, et poursuivent leurs activités dans le Royaume, indique la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact