Recherche
Brahim Bouarram

Actualités : Brahim Bouarram

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Brahim Bouarram
1er mai 2021

Il y a 26 ans, Brahim Bouarram était jeté à la Seine par des militants du Front national

Le 1ᵉʳ mai 1995, quelques jours à peine avant le deuxième tout de l’élection présidentielle, un jeune Marocain, Brahim Bouarram, était jeté à la Seine par des militants d’extrême droite.
1er mai 2018

Il y a 23 ans, des militants du Front national jetaient Brahim Bouarram dans la Seine

Il y a exactement 23 ans, le 1er mai 1995, Brahim Bouarram, un jeune Marocain, était jeté du haut d'un pont par des militants d'extrême-droite, provoquant sa mort par noyade.
3 mai 2015

Il y a 20 ans, Brahim Bouaram était tué par des skinheads du Front national

C'était il y'a 20 ans, Brahim Bouaram, un jeune marocain de 29 ans avait été poussé dans la Seine à Paris par des militants fascistes du Front National, lors d'un défilé du parti d'extrême droite à l'occasion de la fête du travail du 1er mai 1995.
3 mai 2012

Brahim Bouarram, tué parce qu’il était arabe

La mairie de Paris a rendu mardi hommage à Brahim Bouarram, un jeune marocain assassiné et jeté dans la seine en 1995 par des fascistes du Front National (FN), parce qu'il était arabe.
11 mai 2009

Nouvel appel à rebaptiser la rue où siège le FN du nom de Brahim Bouarram

Des militants antiracistes de Nanterre ont de nouveau appelé jeudi à rebaptiser la rue des Suisses, où siège le Front national, du nom de Brahim Bouarram, un Marocain jeté dans la Seine le 1er mai 1995 par des manifestants issus d'un cortège du parti d'extrême droite.
27 mai 2008

Une rue de Nanterre baptisée du nom de Brahim Bouarram ?

Le MRAP et l'ATMF ont demandé au maire de Nanterre, Jarry Patrick, de baptiser une rue de cette ville du nom du Marocain Brahim Bouarram, jeté, le 1er mai 1995, dans la Seine par des manifestants du Front national .
2 mai 2007

Paris : Hommage à un jeune Marocain tué il y a 12 ans

Plus d'une centaine de personnes ont rendu hommage mardi à Paris à Brahim Bouarram, un jeune Marocain jeté dans la Seine en 1995 par des manifestants issus d'un cortège du Front national (extrême-droite).
2 mai 2005

Hommage à Brahim Bouarram, tué il y a 10 ans

120 personnes ont rendu hommage dimanche au jeune Marocain jeté dans la Seine le 1er mai 1995 en marge d'une manif du FN
1er mai 2002

Manifestation des expatriés français au Maroc !

A l'appel d'un "collectif de citoyens français" résidant au Maroc, plus d'un demi-millier de Français ont manifesté mercredi à Rabat, Casablanca et Marrakech pour "défendre les valeurs républicaines". Quelque 350 personnes, dont de nombreux lycéens, se sont rassemblées à l'Institut culturel français de Casablanca (100km au sud de Rabat) pour exprimer leur "attachement indéfectible aux valeurs républicaines" et leur volonté de "faire barrage à l'extrême droite". Lors de ce rassemblement, les participants ont observé une minute de silence à la mémoire de Brahim Bouarram, un jeune Marocain jeté à la Seine par des skinheads en marge d'un défilé du Front national en 1995, avant de chanter en choeur "La Marseillaise".

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact